Les jeunes en colère

 À écouter ici :   Les jeunes en colère !

       Si la sélection à l’université a mis le feu aux poudres, c’est qu’elle résume à elle seule, le monde que les jeunes découvrent, consternés. Nombreux en effet sont celles et ceux qui le récusent pointant la sombre cohérence de l’époque : évaluation et contrôle de la maternelle à la retraite, sélection « naturelle »des plus aptes à la lutte économique, contractuels contre salariés, carriéristes contre victimes du burn-out, diplômés contre précaires, sélection par le marché ensuite au nom de la modernité et de la flexibilité.

Les jeunes opposants refusent ce système, accueillent des réfugiés, discutent avec des cheminots, militent dans des associations, s’investissent dans l’humanitaire. Lire la suite

Porter un autre regard sur PISA

Le point de vue salutaire de Jean-Paul DELAHAYE, Inspecteur général honoraire  et ancien Directeur général  de l’enseignement scolaire. A lire au moment où l’école est LA GRANDE absente des  débats politiques.

Les  » oubliés  » de la philosophie

  Le bac pro : épine dans le pied de l’éducation !

Les oublié-e-s de la philosophie !

      Écouter Patrick ici ☝☝ , à propos des bacs professionnels ; dont les programmes n’incluent pas la PHILOSOPHIE, oblitèrant du même coup l’ humanisme  de l’ éducation à  la réflexion, à l’introspection, à l’analyse raisonnée  etc .. qu’ impliquent  la mise en oeuvre de cette discipline si particulière …

Lire son  blog  :   »  l’ école doit  évoluer ! « 

    Les élèves de terminale ont passé   » l’épreuve reine « , la philosophie !

   Mais 200 000 adolescents en sont exclus. Ce sont celles et ceux qui préparent le baccalauréat professionnel. Oubliés, car seul compte le bac général auquel on consent à ajouter le bac technologique. Au moment où nous voulons « réhabiliter tous les métiers de l’entreprise », où l’Education nationale souhaite « une égale dignité de toutes les voies de formation », les élèves des lycées professionnels sont ignorés, voire méprisés. Pourquoi? Parce que l’orientation vers ces filières s’effectue souvent par défaut, parce que les résultats dans les matières générales sont insuffisants !!!     

Lire la suite

S ‘éduquer à la citoyenneté

Où en est l’enseignement de l’éducation civique?

Le point sur cette question avec le CNESCO.

Des lycéens du lycée professionnel Pierre LESCOT de Paris se sont engagés dans la conception  d’une série de vidéos avec en filigranne l‘éducation à la citoyenneté.

Nuit spéciale pour la Journée mondiale de la radio 2016

Une journée mondiale de la Radio à l’initiative de l’ UNESCO !

En cliquant ce lien de France-Cluture :

      Découvrez le CLEMI   et l’initiation à la radio dans les lycées ; ainsi  qu’une école radio au pavillon de la Muette, créée par Guy Breton et Pierre  Schaeffer  juste avant la fin du colonialisme  dans une rediffusion de  » La fabrique de l’histoire « .

L’utilité d’un bon enseignant

       Compte-rendu d’un colloque sur l’utilité d’un  » bon enseignant  » ( ou d’un bon enseignement ? )

N’utiliserait-on pas ce pretexte pour faire passer d’autres idées ?

 

Objectif parité en éducation !

À écouter ici : ♪  Parité en éduation pour changer le monde !

     La moitié des pays ont atteint la parité entre les sexes en éducation. Alors que dans les nations développées, les filles réussissent mieux à l’école que les garçons, 62 millions sont toujours privées de ce droit fondamental. Au primaire, 15 millions d’entre elles n’entreront jamais dans une salle de classe. Dans le secondaire, 19 pays comptent moins de 90 filles scolarisées pour 100 garçons, c’est la cas en particulier dans les pays arabes et d’Afrique sub-saharienne. Au lycée, la tendance s’inverse, elles sont plus nombreuses à terminer leurs études que les garçons à condition toutefois qu’elles aient la possibilité d’arriver jusque là !!  Lire la suite