Santé publique : année zéro !

    L’ histoire de l’éthique médicale : « liberté de choix et de consentement éclairé »  croise l’histoire de la santé publique … Ainsi des principes et  affirmations de la Charte d’Ottawa (1986), mais aussi  les lois KOUCHNER (2002) sont venues compléter le code médical appliqué en France  … jusqu’à la déclaration de l’ OMS MODIFIANT LA DÉFINITION D’UNE PANDÉMIE, dans le but, nous avons eu assez de temps pour le constater, de soumettre tous les humains à des contraintes d’injections !  Voici donc Barbara STIEGLER et François ALLA qui nous présentent leur ouvrage : »  Santé publique année zéro « 

Élargir nos points de vue grâce à la francophonie : exemple en Belgique 

Le Pr Didier RAOULT s’exprime sur l’éthique dans le cadre médical. La spécificité française de dissimulation, envers les patients, des rapports d’argent ; sa création en 1989 d’un comité d’éthique animale etc … Cliquer pour visionner la Chaîne IHU.

La santé publique appréhendée selon une démarche en démocratie réelle : site de Charlotte MARCHANDISE

Continuer la lecture

Crise de l’eau, planète terre invivable ?

Mis en avant

Nous vous invitons à prendre connaissance de l’enjeu crucial de l’eau potable et pas que, avec l’hydrologue Emma HAZIZA au micro de Thinkerview ; et fondatrice de MAYANE, un centre de recherches appliquées  dédié à l’adaptation climatique.

manif

Appel de conscience avec l’exemple d’étudiant-e-s d’ Agro Paris Tech

Mis en avant

      Des agros qui bifurquent ! À découvrir !

     Nous avons à faire connaître ces jeunes diplômé-es qui enrichis de leurs connaissances, choisissent de déserter le système destructeur de vie et  mensonger par omission-s, dénis et folie cynique … D’autres chemins sont déjà possibles, réels, et   » On avancera « comme le titre  l’album de Tryo dans les bacs : Chants de bataille.

Visiter le site  » Les soulèvements de la terre »  zad et cie Continuer la lecture

Bernard FRIOT : le récit de la sécurité sociale est faux !

Grande réflexion anthropologique de Bernard FRIOT qui s’appuie sur Ambroise CROIZAT et les principes de base qui ont fondé  » la Sociale  » autour notamment de la valeur travail : recentrée sur la personne dès la retraite, mais aussi via la CAF « les parents produisent de la valeur« ,  et tombent  en grave  dérive néolibérale actuellement. 1h40 : Le conventionnement des médecins en 1960, rémunérés par l ‘état. Création d’un lux monétaire carte vitale …)

Selon lui, le mode de gestion des fonctionnaires relève ainsi de principes communistes, alors que le contrat privé institue la dépendance productiviste telle que le modèle capitaliste du travailleur indépendant en optimise l’exemple ! ( Je travaille … pour ne plus travailler !)

Dans le biais opposé, nous avons l’institut des Libertés et son fondateur Charles GAVE pour éclairer notre compréhension de l’économie libérale avec sa vision expérimentée. Voici ses 10 vérités économiques en réponse à des questions Continuer la lecture