LE RESPECT …

Respect de soi, respect d’autrui !…

       C’est le thème du billet que vient de publier une enseignante sur son blog. L’école de la confiance à laquelle fait référence le Ministre semble loin, très loin de ces préoccupations. La création du Conseil d’évaluation de l’école en est un vivant exemple.(Voir le Café pédagogique de ce jour).

De quoi PISA est-il le nom ?

  De quoi PISA est-il le nom ?

       L’OCDE qui évalue tous les trois ans les élèves de 15 ans en mathématiques, sciences, lecture est  devenue une référence. Cette enquête, PISA est-elle le reflet de ce qui s’apprend en classe ? Certes, elle fournit une mine d’informations sur l’état de notre école mais elle ne dit pas tout. Elle mesure des compétences essentielles mais n’évalue pas les compétences sociales, civiques, morales, artistiques plus difficiles à traiter par les statistiques. Ce qui est regrettable, c’est que PISA ne mesure pas non plus la maîtrise des programmes scolaires mais se focalise sur tout ce que tout jeune devrait posséder pour avancer dans sa vie future, c’est à dire  ses aptitudes à utiliser ses savoirs dans des contextes quotidiens, capacités à comprendre, analyser, raisonner, ce qui est assez réducteur.

Plus problématique est l’usage qui est fait de PISA. Tous les trois ans, l’attention médiatique se porte sur les classements des pays, du meilleur au moins bon. Or, il faut savoir que l’étude porte sur de petits échantillons d’élèves et présente des marges d’erreurs. Lire la suite

Devenir des élèves faibles et séries professionnelles

       Que deviennent les élèves faibles aprés la troisième ?  Des disparités géographiques existent et les orientations en séries professionnelles expliquent en partie le fait qu’un élève faible sur deux obtient malgré tout le baccalauréat …

Le CNESCO lance un cri d’alarme : le constat est sévère; beaucoup de lycées professionnels cumulent les difficultés !

 

Refondation de l’école : où en est-on ?

Écouter Patrick ici ♪ ; le lycée professionnel est développé à la  fin d’article.

       Retrouver l’émission hebdomadaire «  Paroles » sur l’éducation diffusée par Radio4 le mercredi matin ainsi qu’ en podcast.

      Contrairement à certaines idées reçues, l’Education a bien été privilégiée par le Président de la République et son gouvernement. En effet, si nous comparons les budgets de 2011 et de 2014, les résultats sont probants. Hausse de 7% dans le premier degré, de 5% dans les collèges, le tout dans un contexte difficile. Oui, la Nation a mis essentiellement les moyens dans le primaire mais aussi dans l’enseignement professionnel.

     Les acteurs de terrain en sont-ils conscients ? Bien sûr, les conditions de travail restent difficiles, les réformes passent mal, les effectifs dans les classes sont encore trop élevés pour permettre la prise en charge des élèves plus fragiles, le corps enseignant a des difficultés à être entendu, les salaires des professeurs sont encore parmi les plus bas de l’Union européenne.

    En examinant les budgets, nous constatons que les ménages eux aussi ont fourni des efforts conséquents, les classes moyennes et populaires ont investi dans l’Education et parient sur l’avenir de leurs enfants. Voilà une bonne nouvelle !!!

    Conférence via le site du CNESCO  à propos de l’enseignement professionnel. Oui, ça va mieux, mais celui-ci revient de loin, selon les articles du   café pédagogique.

 

S ‘éduquer à la citoyenneté

Où en est l’enseignement de l’éducation civique?

Le point sur cette question avec le CNESCO.

Des lycéens du lycée professionnel Pierre LESCOT de Paris se sont engagés dans la conception  d’une série de vidéos avec en filigranne l‘éducation à la citoyenneté.

Recommandations de consensus lecture

Comment soutenir le développement de compétences en lecture ?

lire.jpg

Le relevé de conclusions des membres du jury du CNESCO (Conseil National d’Évaluation Scolaire)  en la matière, à l’issue d’un dialogue entre experts et communauté éducative.

 Découvriez ici le livret remis aux participants.