Du divertissement à l’abrutissement !

Écouter ci-dessous :

Beaucoup de jeunes rêvent de participer à des émissions de télé-réalité, admirent telle ou telle « star » issue de ce genre de séquence.

Ce type de programme ne doit plus être envisagé comme un simple divertissement mais comme un phénomène de société véhiculant des croyances normatives puissantes.Des conduites très particulières y sont ainsi valorisées: désir de célébrité, individualisme, compétition, renoncement à toute forme d’intimité.

Il faut être meilleur que l’autre et, dans cet environnement de concurrence poussé à l’extrême, tout le monde est jeune, se ressemble à s’y méprendre. Jamais personne ne lit, ne se cultive, jamais rien ne dépasse, ni par le physique, ni par les opinions ou le langage. Lire la suite

L’adolescence : tranche de vie compliquée !

Écouter  ci-dessous ;   Adolescence : tranche de vie compliquée !

      Pic de croissance, bombardement hormonal, montagnes russes émotionnelles, la mue vertigineuse que connaissent nos ados est déstabilisante pour les parents. Maladresse, nonchalance, sautes d’humeur,  hypersomnie sont le lot de cette période de la vie où ils se sentent vulnérables, futiles car ils ne se sont pas encore trouvés. La crise d’adolescence est une crise partagée, elle oblige les adultes, déstabilisés eux aussi à se repositionner, le plus difficile à accepter pour eux, c’est l’ingratitude. 

Lire la suite

Avis de tempête !

Écouter ici le billet d’humeur :  avis de tempête  sociale !

      Le défilé du premier Mai dans la capitale a été éclipsé par les débordements qui ont eu lieu en marge de la manifestation. Les médias se sont alors immédiatement emparés de ces hyperviolences et n’ont parlé pendant plusieurs jours que de magasins détruits, d’abrisbus saccagés. Du coup, les rassemblements citoyens n’intéressaient pluis personne et pourtant ! Un profond désarroi monte du tréfonds du pays et c’est de cette colère qu’il aurait fallu écouter  et lui faire écho !

Les jeunes en colère

 À écouter ici :   Les jeunes en colère !

       Si la sélection à l’université a mis le feu aux poudres, c’est qu’elle résume à elle seule, le monde que les jeunes découvrent, consternés. Nombreux en effet sont celles et ceux qui le récusent pointant la sombre cohérence de l’époque : évaluation et contrôle de la maternelle à la retraite, sélection « naturelle »des plus aptes à la lutte économique, contractuels contre salariés, carriéristes contre victimes du burn-out, diplômés contre précaires, sélection par le marché ensuite au nom de la modernité et de la flexibilité.

Les jeunes opposants refusent ce système, accueillent des réfugiés, discutent avec des cheminots, militent dans des associations, s’investissent dans l’humanitaire. Lire la suite

L’image de Mai 68 rôde toujours !

01/05/2018                   Écouter le billet ci-dessous :

         L’image de Mai 68 rôde toujours !

   Avec l’arrivée des beaux jours, beaucoup de nos concitoyens se plaisent à rêver d’un printemps social analogue à celui qui a bousculé la France, il y a tout juste 50 ans? Les ferments de la colère sont certes disséminés dans le pays, nourris quotidiennement par l’injustice permanente ! Mais l’analogie avec 1968 ne dépasse pas la périodicité du calendrier. En effet, en un demi siècle, le paysage s’est considérablement modifié, battu par les vents de la mondialisation, les bourrasques de l’histoire et le lavage idéologique de cerveau ! Lire la suite

Non au rejet de l’autre !

Écouter ci-dessous :

    Non au rejet de l’autre !

      Comme au bon vieux temps de mai 68, deux jeunesse s’affrontent : celle de l’ouverture et celle de la fermeture. Nous connaissons celle qui a triomphé dans les années 70, alors que l’Europe jouissait de la croissance et baignait dans l’insouciance.

     Qu’en sera-t-il demain dans une Europe du chômage et de la méfiance ? Tous les signaux venus des quatre coins du vieux continent s’allument. En Allemagne, une partie de la jeunesse se prépare à un festival célébrant Hitler ; en Pologne, elle prend goût aux blagues antisémites. En Hongrie, elle a revoté pour Victor ORBAN. Partout ailleurs, une frange importante de la génération 2.0 se nourrit de fantasmes conspirationnistes, antisémites ou xénophobes. Bien sûr, tous les jeunes n’adhèrent pas à ces thèses dangereuses et abjectes, loin de là. Mais, nous adultes, devons être vigilants !!! Lire la suite

Résistance des zadistes : la solidarité grandit !

Tout n’est pas réglé sur le terrain de la conservation de la biodiversité et de la PAIX !

Découvrez dans cette vidéo comment ça se déroule ! L’évacuation de la ferme des cent noms