Nouvelles orientations

Écouter  en audio par un clic ci-dessous : Nouvelles orientations pour l’EN

Une seconde année des réformes s’annonce, véritable fuite en avant !En effet le Ministre vient d’ouvrir le chantier de la territorialisation, à sa façon, sans décret , sans arrêtté !! La disparition des petites académies sera actée dans quelques mois .

Sur le plan social, la ligne est très dure avec le gel salarial, la disparition du paritarisme et l’embauche de contractuels en place des fonctionnaires.

Face à nos contradictions !

   Franceculture     » Un  Ministre de l’écologie : ça ferme sa gueule ou ça démissionne  « (JP CHEVÈNEMENT)    4 invités dans  cette émission « du grain à moudre’

Écoutez  en cliquant ci-dessous : Face à nos contradictions !

 

En 2018, il a posé une double question   Un homme annonce, la gorge serrée, qu’il ne veut plus se mentir. IL remet ses convictions au centre de sa vie et tire sa révérence en démissionnant de son poste de Ministre d’État En 2007, il avertissait déjà toute la classe politique des  dangers écologiques IMMINENTS : et nous y voilà !!

  En 2018, il a posé une double question en quittant ses fonctions : QUI A le pouvoir ?

QUI GOUVERNE ?

 

Nicolas HULOT : une transition logique

Un article paru dans LIBÉRATION précise quelques détails sur la démission de Nicolas HULOT

   ->   Les temps CHANGENT !!  le Sud-ouest en 2075 : vignoble  Bordelais …

Le 4me singe nous alerte : POURQUOI TOUT VA S’EFFONDRER ! Lire la suite

Françoise Dolto : une grande Dame

Écouter en cliquant ci-dessous :

      Il y a trente ans, disparaissait Françoise DOLTO . Beaucoup ont voulu faire de cette dame une Mamie Nova de la psychanalyse, adepte d’un laxisme éducatif, reflet de l’esprit libertaire le l’après 68, quitte à oublier la moitié de son message. Car, si Françoise DOLTO fait figure de révolutionnaire dans les années 50-60 en affirmant que l’enfant est une personne, elle n’en a jamais fait pour autant un petit roi !

Pour bien comprendre son message, il faut le replacer dans le contexte de l’époque où l’éducation se fait encore au martinet, où l’enfant est considéré comme un être inabouti, souvent mis de côté. Etre de communication, il a droit, nous dit-elle au respect comme à la vérité de son histoire, aussi douloureuse soit-elle. Lire la suite

Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’énergie

   Voici le site officiel dédié aux solutions de transition écologique et énergétique qui s’adresse aussi bien aux particuliers  et éco-citoyens … qu’ à destination des entreprises et collectivités publiques.

ADEME

Réseau compost citoyen fourmille d’idées à découvritr !

Pas tous égaux au bord de l’eau !

Écouter ci-dessous : Pas tous égaux au bord de l’eau !

   121 personnes sont mortes par noyade entre le premier juin et le cinq juillet. Pourtant, il y a belle lurette que l’Education nationale a fait du « savoir nager » une priorité, depuis 1965. Mais, sur le terrain, l’institution peine à remplir son rôle. Malgré les objectifs affichés, un élève sur deux entre en sixième sans savoir nager. Dans les zones rurales, dans les quartiers sensibles en particulier, il n’y a pas assez de structures pour accueillir toutes les classes. Et ce retard n’est pas rattrapé dans le secondaire où 60 à 70% des collèges n’emmènent leurs élèves à la piscine qu’en sixième, pas après. Trop court pour stabiliser les apprentissages. Les infrastructures sont insuffisantes comme les moyens humains. Lire la suite

Colos : du rêve unitaire à la fracture sociale !

Écouter en cliquant ci-dessous : colos d’aujourd’hui …

Après quarante ans de basculement dans une logique de marché, nos « colos » actuelles n’ont plus rien à voir avec celles qui prévalaient dans les années 50-80. Ces dernières avaient au coeur de leur projet la mixité sociale, des sexes, des âges à travers des activités généralistes, mais aussi la rencontre, le mélange des enfants-adolescents-adultes, d’urbains et de ruraux, de filles et de garçons, de croyants et de laïcs, d’habitants de banlieues et de centre-villes. Métissage et ouvrages collectifs étaient leur crédo. Lire la suite