Plan pauvreté par un président banquier !

Les grandes lignes du plan pauvreté en lien avec le milieu scolaire.

     Le minimum vital ne tient pas qu’à  avoir un « panier  minimal de possessions matérielles »  mais aussi et surtout à ÊTRE à l‘abri de le solitude et l’isolement, et  entretenir son aptitude à créer du LIEN !                                                                                  

L’ évaluation

Une réflexion de saison :  De quelle manière ÉVALUER ?  ?

          L’évaluation en questions

       L’examen universitaire est l’outil qui permet d’établir la valeur symbolique du diplôme à partir de la certification des apprentissages. C’est le premier acte de la reconnaissance d’une qualification sur la marché du travail. Mais, nous pouvons légitimement questionner l’idée même d’ascension sociale. Ainsi, une étude récente menée par deux économistes, Eric MAURIN et Sandra MC NALLY sur des étudiants de mai 68 le montre bien. La désorganisation du baccalauréat et des examens universitaires souvent « allégés » s’est soldée, cette année là, par des taux de réussite supérieurs aux années antérieures. Or, les étudiants ont finalement accédé à des positions sociales auxquelles ils n’auraient pu prétendre s’ils avaient subi l’épreuve de l’examen. La justice sociale n’est donc pas garantie. Il faudrait plutôt s’intéresser à des  méthodes alternatives de reconnaissance des savoirs.

Lire la suite

Une école pour tous !

Écouter le prologue : une école pour tous !

    La mixité sociale des établissements ne peut et ne doit être une option réduite à des expérimentations limitées. Le défi de l’école française est bien de favoriser l’émergence d’établissements fondés sur l’ouverture pour éviter les ségrégations sociales et urbaines qui se renforcent mutuellement. Le Président de la République dispose d’un quinquennat pour convaincre, pour construire une école inclusive indispensable à l’intégration de chacune et de chacun et de faire reculer enfin le refus de l’Autre. » Lire la suite

Nos enfants oubliés

ÉCOUTER ICI :     Nos enfants oubliés !

Au-delà des querelles, ambitions égoïstes, complaisances coupables, nous avons à construire une éducation qui permette à chaque enfant de ce pays de se protéger intellectuellement du mensonge et de l’obscurantisme. Tâche difficile mais essentielle. Qui aura le courage de « métamorphoser l’école », de la rendre capable de résister aux menaces barbares ? Qui osera affronter les conservatismes, mettre en cause les avantages acquis pour mobiliser la raison des élèves contre la folie meurtrière? Lire la suite

La réforme de l’orthographe

     Écouter Patrick nous parler de la réforme de l’orhographe (  accents?)  ici ♪ :

 

Ainsi que dans le magazine « Paroles «  des 4 Ateliers le Mercredi matin sur Radio4

Ce 10 Février 2016,  écouter un interview de  Philippe DERUDDER 

Vers une école démocratique !

Écouter le prologue ici ♪ :        Vers une école démocratique !

Lire le blog 

      L’école républicaine égalitaire ne fait plus illusion aujourd’hui et se trouve confrontée à des promesses non tenues. La démocratie scolaire est à construire et ce n’est sans doute pas dans une société inégalitaire qu’elle trouvera sa juste place. Peut-on alors imaginer une autre école en rupture avec le modèle d’exclusion qui a cours actuellement?

     Les voies de la démocratisation passent d’abord par une plus grande participation des élèves à la fois acteurs de leurs apprentissages et à leur implication dans la gestion du quotidien au sein même de l’école. Les expériences des « républiques scolaires », les conseils d’élèves, les pratiques institutionnelles ont déjà fait leur preuve en ce domaine et peuvent servir de référence.

Lire la suite

La République en actes

       Que fait la République pour offrir à tous  ses enfants l’équité ? Le dossier Du Ministère dresse les grandes lignes des actions mises en place par le gouvernement. Vous lirez avec intérêt le regard sans concession que porte sur ces questions le chercheur Choukri BEN AYED.

 

Ah, les jolies colonies de vacances !

 Écouter Patrick ici : ♪

   Chaque année, le nombre d’enfants qui partent en colonie de vacances diminue. C’est le résultat de l’histoire. L’Etat et les comités d’entreprise qui, après la Libération, avaient contribué à créer ces structures se sont peu à peu éloignés de ce soutien aux vacances. Certaines collectivités locales ont certes pris le relais mais toutes sont aujourd’hui en souffrance sur le plan budgétaire. Résultat: les colos sont de plus chères et les aides de moins en moins nombreuses.

Lire la suite

Réforme scolaire, vous avez dit réforme ?

Écouter le prologue ici ♪ : Réforme, vous avez dit réforme ? 

Réforme !!! Ce mot est à la mode au Ministère de l’ Education nationale : réforme de l’évaluation des élèves, du collège, de la formation des enseignants, des programmes, de la maternelle, de l’éducation prioritaire, de l’éducation civique, du plan numérique, etc… Au total, 12 dossiers ont été travaillés cette année. Mais, pour quels résultats ? L’école est aujourd’hui mise en demeure d’être plus efficace, plus égalitaire. Lire la suite

L’égalité, l’équité toujours au ban de l’école ! …

L’égalité, l’équité toujours au ban de l’école ! …

       C’est un euphémisme mais reconnaissons que la démocratisation scolaire a échoué. Nous avons une école qui s’avère inefficace à gommer les inégalités entre élèves et qui, au contraire, favorise la reproduction des classes sociales. L’école de la République n’est plus la même pour tous. En effet, selon le lieu d’habitation, le collège d’affectation, la classe fréquentée, les conditions d’étude sont très différentes.     Pourquoi la France qui a multiplié les réformes dans le domaine de l’éducation en particulier obtient-elle de si piètres résultats ? Un système pyramidal, centralisé comme le nôtre est-il compatible avec l’hétérogénéité des publics accueillis dans nos établissements ?  Comment l’affectation des enseignants les plus expérimentés aux meilleurs élèves et les débutants nommés dans les zones difficiles peut-elle prétendre à la justice sociale ? Un système qui répugne à s’auto-évaluer peut-il sérieusement évoluer et s’améliorer?

      Quand aura-t-on le courage de repenser la carte scolaire de façon à ne pas dépasser 30% d’élèves en difficulté par établissement? Quand s’acheminera-t-on vers des lycées polyvalents qui scolarisent aussi bien des CAP que des classes préparatoires pour permettre une meilleure mixité sociale? Quand enfin traitera-t-on l’échec scolaire avec une pédagogie différenciée, une pédagogie du détour au lieu de l’externaliser avec des dispositifs particuliers qui profitent souvent aux familles favorisées?

Individualiser,  casser l’idée de ghetto, revoir les liens école-familles sont des pistes à explorer de toute urgence. Bien sûr il faut des moyens mais aussi la volonté de changer et une bonne dose d’humilité.

L’école de la République va mal. Il est temps de passer de la parole aux actes !!!!

…  Autres Paroles  sur agir-blog ! …