Tirer sa vie au sort !

Billet d’humeur de Patrick FIGEAC :                            Tirer sa vie au sort !

Tirer sa vie au sort ?                     29/07/2017

      Nous parlons beaucoup, ces temps-ci, du tirage au sort à propos des candidats qui se voient évincés de leurs choix initiaux à l’ université. Cette mesure est contestable à bie des égards; Et pourtant !! Il y a 2500 ans à Athènes, c’est par tirage au sort  qu’étaient désignés les membres de la «Bollée», assemblée qui régissait la ville. Les Vénitiens utilisaient des boules pour élire leur doge. À Florence, au XIII me siècle, pour nommer les juges, le tirage au sort était également requis. Cette pratique fut aussi mise en oeuvre pour former l’assemblée constituante de 1000 personnes réunies en Islande en 2011.
Les jurys populaires sont sélectionnés selon cette même procédure. Aristote, Platon, Montesquieu, Rousseau l’ont célébré dans leurs écrits. Mais gouverner et sélectionner des candidats ne relèvent pas de la même logique. C’est justement ce qui fait scandale en France, seul pays au monde à le pratiquer avec la Belgique qui ne l’utilise que pour départager les candidats étrangers. Certes, ces procédés ne concernent que 1% des postulants. Face au boum démographique, certaines licences sopnt prises d’assaut et les responsables n’ont pas trouvé mieux pour choisir les candidats. Ce mécanisme est révélateur d’une société qui n’ose pas affronter les enjeux de l’excellence. Il prive les jeunes de leut vrai choix et le pays des meilleurs diplômés. Et comme par hasard, il ne touche pratiquement que les titulaires du bac professionnel, issus pour la plupart des milieux défavorisés !  Lire la suite

Coupables d’être pauvres !!

♪ Ecouter le billet d’humeur ici :

 » Coupables de tout, tous coupables, les pauvres ! « 

   Le Conseil Départemental de la Somme vient de décider la supression de l’aide alimentaire attribuée à 7000 familles nécessiteuses qui  permettait à leurs enfants de déjeuner à la cantine. Cette dépenses représentait 0,1% du budget départemental. Vous imaginez ?  Quand une collectivité manifeste aussi peu de compassion pour les plus fragiles de ses concitoyens, nous avons du souci à nous faire ... Pas de pitié pour les pauvres !! Sigmatisés même à la télévision où une chaîne privée n’hésite pas à programmer une émission «rue des allocs» qui noys donne à voir de manière outrancière la détresse des malheureuses victimes d’inéquités de territoire et de situation économique. Montrer ainsi la misère de façon caricaturale et outrancière dans le seul but de faire de l’audience est abject et malhonnête !  Oui, le plus grave est de laisser croire que dans le quartier en question, on boit de la bière, on triche, on profite des aides sociales, on multiplie les petites combines plus ou moins légales … Des clichés dont le petit écran raffole ! Bien sûr, les abus existent et il convient de les dénoncer. Mais qui est responsable de cette situation ? Qui a délocalisé les usines textiles, l’industrie automobile depuis plus de trente ans ? Silence sur cette dérive ; l’idéologie néo-libérale est à l’oeuvre, détruit les emplois et impose au peuple des mesures d’austérité innacceptables ! Haro sur les pauvres sans défenses qui galèrent pour des salaires de misère. Aucune tolérance, aucune compassion ! Lire la suite

Entretien avec Philippe Meirieu : trop d’ enfants, de jeunes délaissés !

      Philippe MEIRIEU s’entretient avec Luc CEDELLE, journaliste dans la lettre de l’éducation. Edifiant !!!!                              rich-poorRien ou presque n’est fait pour les publics en grande difficulté qui représentent entre 2,9 et 3,8 millions de jeunes !!

 

Fatima moins bien notée que Marianne ?

      « Fatima est moins bien notée que Marianne », tel est le titre du livre qui vient de sortir aux éditions de l’Aube. Nous l’avons bien compris, l’ouvrage montre que notre système éducatif pénalise les élèves musulmans. Ce n’est pas une nouveauté. Georges FELOUSIS, sociologue bordelais avait il y une dizaine d’années, déjà pointé ce phénomène dans « l’apartheid scolaire ». Le Café pédagogique a rencontré un des auteurs François DURPAIRE.

 Réaction du milieu enseignant :

Paul DEVIN, secrétaire général du SNUIPP analyse ce livre « Fatima moins bien notée que Marianne. »

                           Pour lcelui-ci :  «  il faut sortir de la caricature !!! « 

La place des filles dans les juniors associations

     L’étude de l‘INJEP souligne l’importance du rôle de l’adute dans les associations de jeunes pour lutter contre les stéréotypes, en évitant par exemple  que les filles soient cantonnées au rôle de secrétaire, la présidence étant attribuée souvent aux garçons !!!

PARITÉ femmes/hommes : le compte n’y est pas !

    Un dossier IMPORTANT sur la PARITÉ Hommes/femmes publié par le café pédagogique

 » L ‘ égalité reste un combat !!  « 

Une étude très intéressante sur l’importance du genre et la pensée positive dans l’évaluation

Journée internationale pour abolir les violences faites aux femmes !

C’est tous les jours de l’année qu’il faut s’en rappeler !!!!  Le Ministère de l’Education nationale vient de publier une série de mesure visant à lutter contre le sexisme à l’école …

      Enfin, oser nommer est plus facile que d’apprécier la véritable mise en oeuvre d’une révolution des mentalités !! Il suffit d’observer les cours de récréation et l‘espace  de jeu dévolu ,  « naturellement « ,  aux filles … et aux garçons !!!   …D’ailleurs,  qu’a-t-il prévu, le Ministère,  pour l’éducation de « ses adultes », premiers modèles sociaux qui s’imposent aux enfants …?! 

Parité hommes-femmes

Un dossier important sur la parité hommes/ femmes publié par le Café pédagogique.

Dossier complet avec Mme la Ministre

et le rôle  PRÉVENTIF de l’école !

Étranges constats sur la société inclusive

           Les PEP viennent de publier un sondage sur la société inclusive qui révèle bien des surprises ; les Français se montrent plus tolérants à l’égard d’une personne handicapée que pour une personne issue des immigrations ! …