La prochaine crise financière

              La prochaine crise financière  

Écouter le billet d’humeur de Patrick ici :

           Parmi les enjeux majeurs auxquels nous devons faire face, il en est un dont on ne parle quasiment pas : la prochaine crise économique et financière mondiale …
Nous pensons à tort que le r  risque  est définitivement écarté. La croissance semble repartie, le chômage se réduit plus ou moins selon les pays, et le progrès technique nous annonce partout un avenir radieux !
Mais c’est vite oublier qu’ avec la mondialisation sauvage qui sévit actuellement sur la planète ; que  les crises soient à jamais exclues relève de l’utopie ! Bien au contraire, les signes avant-coureurs sont déjà là !  À commencer par l’endettement des 44 pays les plus riches qui atteint 235% du PIB contre 190% en 2007. Les dettes des banques chinoises sont déjà hors de contrôle. La valorisation des actions des entreprises sont démesurées ! Les plus récentes fusions ou acquisitions sont réalisées dans des conditions telles que leurs profits ultérieurs ne le  pourront supporter. La législation américaine sur les banques , mise en oeuvre après la crise de 2007 va être allégée, donnant ainsi aux institutions  d’ outre-Atlantique un avantage sur leurs concurrents européens, les poussant même à prendre des risques, alourdissant encore à terme la menace d’un effondrement généralisé.
Nous avons gardé le meilleur pour la fin. Que sont devenus la plupart des protagonistes qui ont mis, il y a dix ans, la planète à feux et à sang ? Ont-ils eu des déboires avec  l’institution judiciaire ? Pas du tout ! Ils continuent à filer des jours heureux de star du business, n’ont jamais eu de comptes à rendre à personne. Bien sur, les banques centrales sont un peu plus prudentes mais ….
La spéculation continue encore et toujours à tirer les ficelles !
Lire la suite

Enseigner, c’est aussi résister !

Écouter le prologue de Patrick FIGEAC ici ♪  :  Enseigner, c’est aussi résister !

et lire    »  Enseigner quand même «  , d’après Philippe MEIRIEU  :

Un trés beau texte paru dans le Café pédagogique qui montre que l’éducateur doit toujours croire à l’éducabilité de ses élèves et résister malgré les crises !

Ecouter l’émission entière du mercredi matin consacrée à l’éducation et la formation sur

Radio4    

         » Difficile de surmonter notre tristesse même quelques semaines après les attentats, difficile de ne pas rester insensibles devant tant de jeunes vies fauchées, difficile de ne pas pleurer devant cette barbarie, impossible de ne pas révéler notre humanité.

          Nous devons encore et toujours éduquer après les attentats du 13 novembre 2015 en répondant aux questions légitimes des enfants et des adolescents, en leur donnant des repères fondamentaux sur l’histoire de nos conquêtes, la République, la Démocratie, la Laïcité. Mais les aider aussi à s’interroger sur le sens de leur vie, sur celui de leur engagement pour qu’ils puissent à la fois assumer leur liberté et apprendre à vivre en PAIX !

      Transmetteur de connaissances, nous avons le devoir de les amener à comprendre le monde tel qu’il est et le monde qui vient, rassurer, ouvrir des espaces de solidarité et d’espoir.

      Les terroristes tentent de dresser les communautés les unes contre les autres et ce danger est plus grand que les périls extérieurs qui nous menacent. Là encore, nous devons rester unis, combattre la ségrégation, apprendre les valeurs de la République, les faire vivre, les incarner !…

Construire une culture commune, bâtir l’Ecole de la Fraternité. Enseigner, c’est aussi résister !!! « 

 . Lire ici le blog Agir sur l’éducation      

L’Union …. ou le « suicide collectif  » ?!…

TOUT PEUT CHANGER !!

LA DÉMOCRATIE EST EN MARCHE  !!

  <  le franc-parler d’un parlementaire européen !(1mn)>

Les vieux dogmes ont la peau dure !!

18/08/2012                         Les vieux dogmes ont la peau dure !!

   La vision de la crise par les banques (rappelons-le qu’elles-mêmes ont provoquée !! ) est instructive. JAMAIS les banquiers n’évoquent la question des inégalités et de la répartition des richesses alors qu’elle joue un rôle crucial dans le marasme économique que nous traversons !

  Pour résoudre le problème de la «pseudo» dette , il n’y aurait qu’une solution : LA CROISSANCE !?…

 Qu’il puisse y avoir une tendance historique à la stagnation de la croissance économique dans les pays riches est manifestement «hors-sujet» !!

Quant à l’ÉCOLOGIE, ELLE EST TOTALEMENT ÉLUDÉE !

    Et voilà qu’aux états-Unis, les observateurs annoncent que « la reprise » est en vue grâce à l’abaissement du coût de l’énergie, en raison notamment de l’exploitation du gaz et du pétrole de schiste.  Celle-ci se développe au prix d’un saccage environnemental invraisemblable et de très importantes émissions de méthane, un puissant gaz à effet de serre. Peu importe !!        L’économie américaine va pouvoir tenir … encore un peu …

   La vision du monde par les classes dominantes reste limitée au court terme et aux vieilles lubies de la croissance.

   La sècheresse historique que connaissent les états-Unis cet été ne paraît pas plus en mesure de leur ouvrir les yeux que l’affaiblissement du système financier en 2008. Tout se passe comme si les catastrophes étaient la seule issue possible. Pourtant, le lien entre crise écologique et question sociale est avéré !

  IL CONVIENT DE S’ÉMANCIPER DE LA SCHIZOPHRÉNIE DES DOMINANTS qui ne voient que  l’économie et leur pouvoir en méprisant la nature !!

  A suivre cette voie, nous préparons des lendemains qui déchantent , pensons aux générations futures et agissons dés maintenant pour le bien de l’humanité !!

cliquez ici, pour en savoir plus sur  les Gaz de schiste du point de vue d’un député écologiste

Crises il y a … Solutions novatrices aussi !!

        Susan GEORGES politologue, Présidente de l’Observatoire de la mondialisation, Vice-présidente d’ATTAC analyse les crises que nous traversons et propose des solutions novatrices. A écouter  ici !