L’imposture des droits sexuels !

 Manipulation de masse, propagande et harcèlement, les manipulations énergétiques passent par les manipulations sexuelles ( y compris subliminales) Ariane BILHERAN  éclaire le sujet de  la sexualité et ses enjeux énergétiques avec des mots simples. (On n’éduque pas à la pulsion, mais à son contrôle !)

La présentation de l’auteure et son livre :  L’imposture des droits sexuels

     » Les droits sexuels «   (vidéos)  et les standards pour l’éducation sexuelle

Point de vue de l’ historienne : Marion SIGAUD : Le nouvel ordre sexuel des barbares Lire la suite

La déscolarisation, un phénomène inquiétant ?

       Un meilleur recensement de la part des maires est nécessaire pour permettre à tous les enfants de bénéficier d’une scolarisation ... Rapport -Flash sur une mission de  l’ Assemblée Nationale

Donnez du sens à vos études !

            Donnons du sens, car c’est durant  toute l ‘existence qu’on apprend, à l’école de la VIE !   LE socle  de tous les apprentissages, c’est  l’estime et la confiance EN SOI ! De l’enfance à l’âge adulte, comment se construit-elle ?

Réactiver la créativité langagière en famille

   L’environnement relationnel dans lequel se développent les capacités comportementales et cérébrales de l’humain est prépondérant  pour le développement de son évolution, et ceci tout au long de sa vie d’ailleurs !

 S’exprimer et communiquer sont des besoins universels, équiper chaque être de ressources efficaces dès le plus jeune âge relève d ‘un bon sens  opérationnel qui trouve écho dans les travaux de recherche sociologique de Carlo BARONE, par exemple : Réduire les inégalités par la lecture familiale (sciences Po)

autres ressources à propos de la collaboration école-famille, académie de CAEN

 

L’après-bac du parcour SUP !

C’est à écouter ici  : >

à  lire aussi  là (le blog )     autre article :  Parcoursup : le stress (site « arrêt sur image« )

       Sur les 887 600 demandes d’orientation qui ont été formulées pour une poursuite d’études supérieures, la moitié sera mise en attente. Le gouvernement se veut pourtant rassurant et affirme que les deux tiers des lycéens auront une réponse avant le bac. De surcroît, toutes celles et tous ceux qui souhaitent poursuivre leurs études dans le supérieur devraient bénéficier d’une proposition avant la rentrée.

Le gouvernement, avec Parcoursup, a modifié les dispositifs antérieures et instauré une sélection masquée sous les vocables pudiques de « prérequis », « d’attendus » pour éviter d’avoir à employer le mot tabou qui a jeté, par le passé, des milliers de jeunes dans la rue. Sélection présente partout puisque 40% seulement des nouveaux étudiants à l’université sont admis en seconde année. Lire la suite