L’ESPAGNE Debout s’indigne et résiste !

site madrilène tomalaplaza      Agorasolradio.blogspot.fr   Spanish-Révolution 

lutter sans frontières

Agorasol

  Féminisme en tête ? … Et oui !     Le plus important n’est -il pas de ^ protéger LA VIE ! ^

Voici des liens d’actualité sur la    RÉSISTANCE  de la   population contre le lobbying d’un Parking imposé dans un quartier ouvrier  de BURGOS. Continuer la lecture

Démocratie : parlons-en !

MERCREDI 7 Octobre 2015 à 18h30

Au prieuré du Mesnil St MARTIN près de VILLERÉAL(47), vous êtes invité(e)s à une conférence – débat autour du thème de la DÉMOCRATIE animée par

Patrick FIGEAC 

Sortons des sentiers battus

La Démocratie existe-t-elle?

Radars automatiques : ce jour où à Atos a perdu 10000PV !

       En Juin  2009, près de 10 000 automobilistes ont été flashés par un radar automatique sans en être avertis... avant de recevoir leur contravention majorée pour n’avoir pas payé dans les délais. Un scandale dont le responsable, le groupe Atos, s’est sorti sans dommage !!
Continuer la lecture

Un espoir réaliste, notre SEULE promesse : la DÉMOCRATIE !!!

      Certes, les missions du Conseil Départemental sont-elles floues ?…   Mais quelle importance  AU FOND, puisque la gouvernance souveraine est possédée par quelques présidents seulement ?! ( 3000€/m)

  Pour les autres Conseillers,  AUCUN POUVOIR DÉCISIONNAIRE,  NI MÊME CELUI DE PROPOSER !!!!!!!!

Un Collectif citoyen :  Démocratie Réelle vous invite à  » VOTER POUR VOUS «  !

L’important, c’est le peuple, l’individu représentatif n’est qu’un passeur !…

Liberté Equité Solidaires

 » Je suis libre ?! … Où en sont les décisions collectives ? … « 

Invitez-vous à l’auto-gouvernance et la responsabilisation de L’INTELLIGENCE COLLECTIVE  en impulsant, participant au débat localement !!

CHANGER TOUT !!!!

À écouter ici : Changer tout !!

CHANGER …TOUT !!! ….

07/06/2014

    « CHANGER «, CE MOT EST DÉSORMAIS D’ACTUALITÉ … après le choc électoral subi aux européennes. Déclinons  les changements salutaires pour essayer d’y voir clair !

     Changer, c’est d’abord résister aux lobbies bancaires, c’est fermer la porte aux amitiés intéresséesqui, comme pour les gaz de schiste, confondent l’intérêt général vec les intérêts particuliers de leurs clients ! Changer, c’est aider les français à résister aux mirages de l’industrie agro-alimentaire qui les gave de sucre et de sel !

     Changer ce n’est pas jouer de l’accordéon fiscal, augmentation des charges, suivie aussitôt d’un allègement mais faire la pédagogie de l’impôt citoyen !

     Changer, c’est aussi arrêter de parler du coût du travail mais mettre en oeuvre une véritable politique sociale ! Est-il normal que, dans notre pays, certains de nos concitoyens travaillent trop pendant que d’autres, de plus en plus nombreux, de plus en plus jeunes, pointent au Pôle Emploi ?

     Changer, c’est REFUSER le traité transatlantique qui place les états à la remorque des grandes multinationales !

     Changer, c’est c’est en FINIR AU PLUS VITE avec le CUMUL des MANDATS, changer, c’est accepter de réfléchir ENSEMBLE pour construire des solutions CRÉDIBLES dans une société fluide, pour que chacun y puisse choisir et trouver la place qu’il mérite .  Changer, c’est construire « l’école du futur», une école inclusive et fraternelle, ouverte et bienveillante ; changer, c’est développer une agriculture moins consommatrice en pesticides et en engrais, permettant de protéger notre santé tout en créant des emplois ! …

   Chacun de nous peur contribuer à changer le monde ! Même s’il pense qu’il n’a aucun rôle à jouer. Quand la crise est trop dure, quand les politiques d’austérité gangrènent notre corps social, il est temps que le PEUPLE  REPRENNE LA MAIN !  Continuer la lecture

Alternatives municipales : vers des communes … en transition

Nous vous   conseillons  cette  brochure publiée par Attac, avec des propositions concrètes et qui nous concernent  … pour un possible nouveau  monde !!

                         LE POUVOIR D’ UNE MUNICIPALITÉ EST BIEN RÉEL !!!

    À  découvrir ici !

 un exemple  d’outil fédérateur d’écologie et justice sociale,  au Pays basque :

qui est Bizi ?

Indiscipline intellectuelle

      Un bel article de notre ami, Thierry GROUSSIN, ancien cadre bancaire, qui revient sur cette exigence de nous réapproprier notre pouvoir sur la monnaie !

>  À découvrir ici ! :

Il faut REPENSER notre rapport à la MONNAIE !

Patrick FIGEAC à Castelnau Montratier -46- ( Novembre 2012 )

Enfin, nous vous invitons à écouter cette émission  de France Culture sur la monnaie  locale complémentaire  QUENYANE : elle est VIRTUELLE !!! Et circule par les téléphones portables … (:) clin d’oeil aux jeunes ! Malins, les Massaïs au pays de  Barack OBAMA !! )

LES ASSISES de la MONNAIE  à Villeneuve sur lot

Continuer la lecture

Plus que jamais l’Europe !

                                                      Plus que jamais l’Europe !  

20/10/2012

         La crise de l’euro reflète l’échec d’une politique européenne dépourvue de perspectives. Malgré d’impressionnants plans de sauvetage et de sommets, la situation de la zone euro depuis deux ans n’a cessé de se dégrader. La conjoncture défavorable qu’affichent les pays en difficulté, font que les investisseurs sont de moins en moins disposés à acquérir leus obligations,. La hausse des taux pour les emprunts d’état et la situation économique comspliquent les processus de consolidation.

       Mais réfléchissons un peu… La stratégie jusqu’ici imposée à l’Union Européenne par l’Allemagne repose sur un diagnostic erroné !  La crise n’est pas une crise de l’euro qui s’est au contraire révélé être une monnaie stable ! La crise n’est pas non plus une crise de la dette spécifique à l’Europe. Comparativement, l’Union Européenne et la zone euro sont bien moins endettés que les Etats-Unis ou le Japon.

      En fait la crise est une crise du refinancement des états individuels de la zone euro dont l’origine est à rechercher dans protection institutionnelle insuffisante de la monnaie commune.

L’Allemagne semble partir de l’idée que les problèmes tiennent à un manque de discipline fiscale à l’échelle nationale et que la solution doit être recherchée dans la mise en place, par chaque pays, d’une politique d‘austérité cohérente.

 Nous le voyons bien dans les faits, cette politique mine le potentiel économique et fait croître le chômage !  La seule issue pour limiter le risque d’insolvabilité serait de mutualiser, pour les emprunts d’état, la responsabilité au sein de la zone euro…

      Une prise de conscience a eu lieu quant à la nécessité de réguler les marchés financiers.

     Pour la première fois, dans l’histoire du capitalisme, une crise déclenchée par les banques n’a pu être amortie que parceque les gouvernements ont fait en sorte que leurs citoyens paient en tant que contribuables, pour les dommages occasionnés !! Ils se sont indignés à juste titre ! Si le sentiment d’injustice s’est propagé, c’est que les processus anonymes des marchés ont revêtu une dimension POLITIQUE …

Les analyses prospectives prédisent à l’Europe une population en déclin, un poids économique moindre et une importance politique réduite …

   LES EUROPÉENS doivent apprendre qu’ensemble ils peuvent porter haut leur modèle de société fondé sur l’état social, leur diversité nationale et culturelle.     Mais s’ils veulent encore peser sur l’ordre du jour de la politique mondiale et influer sur les solutions qu’il faudrait trouver aux problèmes de la planète, il faut qu’ils unissent leurs forces !

     Renoncer à l’intégration européenne serait prendre congé de l’histoire du monde. Souhaitons que nos dirigeants sachent raison garder et que les citoyens, vous, moi, ne soyons plus toujours les victimes innocentes des marchés financiers !

                LE POLITIQUE NE DOIT PLUS ÊTRE INFÉODÉ AU POUVOIR FINANCIER !

                                           …   IL EN VA DE NOTRE SURVIE !! …

ICI  NON AU  TRAITÉ de la rigueur !!  1er Octobre 2012

( ♬ ❖ prestations musicales de théâtre social,  à ÉCOUTER !

Sanction et mixité au collège

Violence et société :

Sanctions et genre au collège

S’interroger sur la sanction scolaire exige de penser celle-ci dans le cadre plus large de l’autorité pédagogique et éducative et de son articulation autour du savoir et de la socialisation. Les situations pédagogiques que l’enseignant met en place, la manière dont il organise l’espace, le temps et le groupe exigent des compétences que son simple statut de dépositaire du savoir ne lui donne plus d’emblée (Robbes, 2004) …

lire la suite  Continuer la lecture