Le monde des ados

Écouter Patrick ici :   Le moment adolescent                 le blog éducation

         Nous les croyons inconscients, intempestifs, passionnés, irascibles, instables mais une récente étude de l’université de Pennsylvanie démontre que nos ados ne sont pas aussi irrationnels que nous ne le pensions. Au contraire, ils seraient en quête d’inédit, d’expériences pour se sentir pleinement vivants, heureux et conscients du monde qui les entoure. Ainsi, l’adolescence ne serait pas un temps de passage mais un temps d’arrêt. Un temps où nos jeunes découvrent à la fois le poids de leur finitude et du réel. Impression, oppression, dépression s’entremêlent alors et la réalité s’arrange pour s’insinuer entre ces mots. Dès lors, l’adolescent fait l’expérience de la dette intenable et de son impossible acquittement.
Lire la suite

Sublime silence …

18/06/2016

Le billet d’humeur de Patrick ♪ :

La fin du sublime et bienfait du silence …

La fin du sublime et la necessité du silence

      Notre époque ne supporte aucune limite, nous vivons dans le domaine de la pulsion. Immédiateté, vitesse, fluidité sont, en effet,  l’ apanage d’ une société sans frustration ni délai. Tout ce qui est attente à l’envie immédiate est perçu comme un obstacle et nous devons en permanence trouver de nouveaux pbjectifs pour satisfaire notre inconctance.   L’abstraction, le style, la précision sont délaissés, toutes ces choses nous ralentissent, encombrant notre esprit ….     Lire la suite

Révélations des neurosciences à propos de la lecture et du pouvoir des mots

      Cette étude selon les neurosciences   souligne l’importance de la lecture, activant de nombreux processus de la maturation cérébrale tels que l’ empathie, l’ imagination sensorielle, émotionnelle , ect ..

Education : la lecture, quel apprentissage ?

Une première : les neurosciences ont-elles tranché ?

Entre les méthodes dites  syllabiques ou globales peut-être … 

         Dommage que la méthode dite  « naturelle »  reste vouée …  à l’oubli ou la marginalité ! À moins que de jeunes  parents  ne s’y intéressent … ce pour quoi nous demeurons à leur disposition !!