Universités : sortir du déni !

Écouter Patrick ici :        Universités : sortir du déni !

        Une absence remarquée !               agir-blog

    Avez-vous remarqué qu’un Minisitère a disparu dans le nouveau gouvernement : celui de l’enfance , de la jeunesse et de la famille … Bien sûr, les responsables politiques nous expliqueront que ces grands domaines ont été répartis dans d’autre sphères de la vie publique.

    Reconnaissons toutefois que la famille constitue une dimension primordiale pour chacune et chacun d’entre nous. Il en est de même pour l’enfance et la jeunesse qu’il ne s’agit pas simplement d’instruire et de former mais que nous avons toutes et tous le devoir d’intégrer dans la société, de sensibiliser à ses droits, de préparer à ses responsabilités. Or, tout se joue très tôt, dés la prime enfance.

    Enfance, famille, jeunesse ne se réduisent pas seulement à des dossiers techniques et au versement d’allocations. Nous devons impérativement remettre du social dans toutes les écoles    Lire la suite

La famille est-elle une démocratie ?

Ecouter ici : La famille est-elle une démocratie ?

        Après comme avant  cette campagne électorale, la démocratie est sur toutes les lèvres ! Du coup, chercheurs, sociologues se sont amusés à se demander si ce modèle d’organisation sociale vanté par tous, pourrait aussi assurer l’harmonie dans la famille. Après tout, elle édicte les règles, des pouvoirs s’y exercent. En 1994, l’ONU a même déclaré que la famille était « la plus petite démocratie au coeur de la société. » Pourtant, si on s’en tient  à ce que dit la loi, la famille n’est pas une démocratie car, le pouvoir est loin d’appartenir au petit peuple des jeunes citoyens et l’enfant est soumis à l’autorité de ses parents.

Lire la suite

Acquis des élèves et réussite sociale

      Nous le savons depuis longtemps; il existe bel et bien un lien entre les acquis des élèves et leur origine sociale. Une note de la DEPP revient sur cet épineux problème qui remet en cause le concept d’égalité.

Vous avez dit morale ?

5 Mars 2015                                Vous avez dit « morale « ? !       Le blog  

À écouter ici ♪ :

       Le terme « morale » n’a pas bonne presse. les médias ironisent en évoquant ce sujet. Ne jouons-nous pas avec le « jugement moral » à bon ou à mauvais escient ? Dans nos sociétés individualistes, n’avons-nous pas tendance à dire « à chacun sa morale, à chacun ses valeurs »?…

       Rappelons-nous, la morale, c’est l‘injonction venue d’en haut qui s’impose à toutes et à tous. Ce modèle fondé sur la norme a fonctionné pendant des décennies ; aujourd’hui, nos jeunes ne l’acceptent plus. Pourrait-on le leur reprocher quand des patrons s’en réclament et se protègent dans le même temps à coups de bonus et de retraites-chapeaux ? Quand la dissimulation, la tricherie sont devenues la règle ? Quelle valeur accorder aujourd’hui à l’honnêteté quand elle vient de la société du mensonge ?         
Nous pourrions nous réjouir du refus du moralisme ambiant. Mais de là à refuser la morale, il n’y a qu’un pas qu’il serait pourtant désastreux de franchir. Ce qui est essentiel, ce n’est pas la morale préconisée mais au contraire, celle que nous nous appliquons à nous-mêmes. Plus qu’un sermon, c’est un choix de vie.

A nous, adultes, éducateurs, de l’éveiller et de la faire vivre dans le coeur de nos enfants ! …

 

Kirikou : une « appli » gratuite pour les enfants autistes

       L’application Kirikou et les enfants extra-ordinaires c’est l’histoire d’une rencontre. La rencontre entre un petit garçon exemplaire, un modèle de courage et d’intelligence, et des enfants différents, extra-ordinaires, qu’il va aider à apprendre un grand nombre de choses !!  

Un outil de soutien à l’apprentissage à utiliser à l’école ou en famille … et facile à contextualiser au moyen  d’autres supports : magazines, chansons, films etc ..

Quinzaine de la NON-VIOLENCE

La quinzaine de la non-violence aura lieu cette année du 21 septembre au 2 octobre. Un livret pédagogique vient de paraître à cette occasion.

À découvrir « en ligne » publié par education-nvp.org

Familles, qui êtes-vous?

Familles, qui êtes-vous?

à écouter ici : Famille qui êtes vous ? ♫

      La famille ne répond aujourd’hui à aucune définition précise puisque le modèle de référence qui tournait autour du mariage a été remis en question. La complexité réside donc dans la disparition d’un grand modèle normatif et en même temps sur la persistance d’un idéal : les individus souhaitent plutôt vivre en couple et plutôt avec des enfants.

      La famille est  ainsi toujours portée par l’idée de vivre avec des proches avec lesquels des liens affectifs persistent. 71% des enfants vivent avec leurs deux parents; à regarder ce chiffre, nous pourrions penser que la conception du modèle familial n’a pas fondamentalement changé, le seul vrai changement de ces trente dernières années,  c’est le couple amoureux  avec possibilité de divorce par consentement mutuel. Séparation qui est bien souvent le prélude à une nouvelle recomposition. Les trajectoires de vies familiale et conjugale sont devenues, au fil du temps, plus complexes, plus difficiles à cerner. Avec deux principes: le premier, instable, fondé sur l’amour entre adultes, le second, stable, reposant sur l’enfant qui a des bsesoins spécifiques. D’un côté, une logique purement contractuelle qui peut être défaite, de l’autre, un engagement parental à s’occuper de sa progéniture.

Auparavant, la famille reposait sur le temps long de la transmission et du patrimoine. A présent, s’est ajouté un temps incertain: le facteur conjugal. Un couple peut divorcer mais doit rester uni à titre parental.

       Autre différence. Actuellement, plus personne ne se définit exclusivement par sa dimension familiale. Le bonheur en famille n’existe que s’il permet le bonheur individuel. Nous voulons bien être ensemble à condition de rester un individu à part entière. L’idéal de la famille contemporaine, c’est être « libres ensemble ».

Patrick FIGEAC, 14/11/2013