Etude russe prouvant le lien entre alimentation OGM et stérilité

L’affaire est donc à suivre, mais, quoi qu’il en soit, depuis l’introduction en 1996 dans l’environnement et dans la chaîne alimentaire de produits agricoles transgéniques (issus de semences dans lesquelles y sont ajoutées un ou plusieurs gênes étrangers afin de conférer à la plante une propriété spécifique), les risques qui y sont liés restent encore très largement inconnus car très peu observés, faute d’études suffisamment longues et indépendantes, mais aussi à cause du refus des semenciers de publier leurs propres études (sauf sous la contrainte juridique) pour des raisons de stratégies industrielles et commerciales.
Lire la suite

Cerveau et OGM

– La période de l’exposition est d’une importance capitale. Si un enfant est exposé à des quantités même très faibles d’un pesticide dangereux pendant un moment particulier du développement (prénatal, …), les effets peuvent être graves – et souvent irréversibles. Lire la suite