La solidarité pour toutes et tous !

 Comment construire une école plus solidaire, plus humaine ?

          Jean Paul DELAHAYE, auteur de cette note est un fin connaisseur de l’Education nationale Il fixe 4 objectifs au gouvernement pour y parvenir.

L’école inclusive en construction

Écouter Patrick ici ♪:   » L’école inclusive en construction « 

           1,2 millions de jeunes en situation de pauvreté ; en France plus qu’ailleurs, la réussite scolaire est intrinsèquement liée aux conditions socialesi. Nous n’arrivons toujours pas à conduire une politique éducative qui concilie massification et démocratisation. Si nous pouvons nous réjouir de l’accès au baccalauréat d’une majorité de jeunes, force est de constater que 90% des enfants qui obtiennent le bac général sont issus des catégories sociales favorisées, contre moins de la moitié des enfants d’ouvriers. Lire la suite

L ‘école inclusive : proposer des réponses adaptées

Comment prendre en charge les élèves à besoins particuliers ? Le Ministère vient de publier un document  qui répond à ces questions.

Ici des ressources pour la scolarisation ( selon eduscol, site ministériel)

 

La question laïque au coeur de l’école

                                      La question laïque au coeur de l’école.

          Notre école a une conception de l’intégration qui repose souvent sur l’uniformité. Parents et elèves n’ont pas de droits réels dans une institution qui se veut étanche. Imprégnée encore de valeurs chrétiennes, elle a bien du mal à accepter l’hétérogénéité  et la diversité. Pendant de longues années, elle a pu ainsi écarter une bonne proportion d’élèves sans trop de difficultés, il est vrai qu’à l’époque, l’appartenance sociale dictait généralement le parcours des jeunes écoliers.

Lire la suite

Les enseignements de PISA 2012.

VENDREDI 6 DÉCEMBRE 2013       ♪  Pisa 2012

                                              Les enseignements de PISA 2012.

        Le système éducatif français est en panne. Les résultats obtenus dans l’enquête PISA 2012 le démontrent. Il ne parvient plus à lutter contre la détérioration des élèves les plus en difficulté, et lorsqu’il y a une évolution dans les performances, elle profite essentiellement aux élites scolaires qui sont de plus en plus fortement marquées socialement.

       L’école n’est pas vécue comme un lieu d’inclusion et de sérénité par une partie non négligeable de notre jeunesse qui doute de ses compétences en mathématiques plus particulièrement et qui, plus globalement, manque de confiance en ses capacités. Ces indicateurs doivent interroger le fonctionnement global de l’école, les modalités de la notation, le travail collaboratif entre pairs, trop peu développé dans notre pays.

      D’autre part, la France est marquée structurellement par la faiblesse des politiques de prévention de l’échec scolaire. Nous attendons que les élèves soient en difficulté pour les aider. Pourtant, depuis des decennies, de nombreux dispositifs se sont développés, se sont même empilés mais leur efficacité n’est toujours pas démontrée. Un suivi plus rapproché, une attention portée au  quotidien à chaque enfant par le biais d’un enseignement individualisé serait nécessaire et se substituerait ainsi au redoublement dont nous constatons à la fois l‘inefficacité et le fort marquage social.

      Enfin, les recherches montrent que l’offre scolaire, en particulier au collège est trés inégale. Les classes d’excellence, les sections européennes, les diverses options, bi-langues, théâtre par exemple se sont développés essentiellement dans les établissements les plus favorisés. Avec le recours au soutien privé qui, depuis 2005, fait l’objet d’une compensation fiscale, la collectivité nationale paye pour certaines familles qui bénéficient ainsi  d’une aide supplémentaire pour leurs enfants.

    C’est l’ensemble de ces facteurs qui se conjuguent aujourd’hui pour détériorer le niveau d‘inégalités scolaires . Quand l’école se dégrade, quand les compétences cognitives des élèves régressent, ce sont les fondements même du lien social qui sont interrogés, ce qui, dans la société française, n’est pas neutre ! …

Ecole et collège inclusifs

Trois associations s’unissent pour sensibiliser les jeunes à la scolarisation des jeunes en situation de handicap               >>>     école-inclusive, le site

                        Affiches : inclusion

Vivre ensemble le handicap

     Après la semaine pour l’emploi des personnes handicapées ( du 18 au 24 Novembre) ; laquelle,  depuis sa création en 1997 concerne aujourd’hui plus de 2,5 millions de personnes , c’était aujourd’hui  3 Décembre, la journée internationale du handicap.

   Ainsi, la Ville de Cahors, attentive aux enjeux d’un vivre ensemble citoyen et inclusif, a ouvert l’espace Clément Marot  aux associations locales et acteurs institutionnels  venant offrir des ateliers de sensibilisation et découverte variés : jeux sensori-moteurs, sport adapté tel que le  » XIII Fauteuil « , spectacle de chansons par le foyer pour non-voyants  Marthe-Robin de Gramat et son orchestre Tam tam , etc…

+++ scoop – info +++ :   10 ans d’image !!

l’ association  Apicil  Handica , porteur du Festival national du court-métrage Handica céé en 2003,   offre une vidéothèque à disposition de tous :

exemples récents :  Une classe inclusive « Vivre ensemble «    Fiche pédagogique

Production « La cuisine aux images -cap canal

 » L’autisme largue les amarres  « ,  à retrouver dans notre article  « Barrez la différence « 

ainsi que des prix annuels : découvrir  le Lauréat 2013 :

L’amour bègue  –     Réalisation : Jan Czarlewski
Production : ECAL/Ecole Cantonale d’Art de Lausanne

Pacte pour la réussite éducative

Nous vous invitons à lire cet excellent article  : Le « Pacte pour la réussite éducative (B.O. 7 novembre 2013) » doit être INCLUSIF afin de garantir la réussite de chaque jeune !!!!