L’école est leur dernière protection !

Liberté, égalité, fraternité : PAS POUR EUX !!

   Paru dans Libération, nous vous recommandons le partage de l’indignation d’une enseignante,  à propos du contrôle au facies : la violence de cette discrimination n’est pas que policière, mais hélas SOCIÉTALE !!

Rapport sur les discriminations à l’école

      Ce rapport était attendu ; il fait le lien entre les discriminations et les pratiques pédagogiques, évoque les périodes de formation en entreprise, l’orientation et les implicites pédagogiques qui trient à leur insu. 

  Les discriminations pèsent aussi énormément sur les enfants et jeunes en grande difficulté, cet entretien entre Philippe MEIRIEU  et Luc CEDELLE, journaliste dans la lettre de l’éducation

 

Le bilan social de l’Éducation Nationale

 Qui sont les personnels de l’éducation nationale? Quel est leur salaire ? Tous ne sont pas logés à la même enseigne et certaines catégories  seulement s’en tirent plutôt bien

     Du côté des enfants aussi, un énorme fossé entre « les élites  »  et la masse grandissante des laissés pour compte est pointée par l’Unicef. Les inégalités économiques se creusent, entraînant des inégalités en matière d’éducation inacceptables !! Les enfants des milieux populaires sont toujours les plus mal lotis !!!  

Dossier complet 

     Le dernier numéro de la revue française de pédagogie traite de la discrimination dont sont victimes les enfants issus des immigrations. Le texte de Georges FELOUZIS est particulièrement intéressant.

enseignants debouts

Fraternité = Partage=Culture =Éducation !!!

Semaine contre le racisme

Le Café pédagogique analyse le poids des discriminations à l’école à l’occasion de la Semaine contre le racisme.

   Une synthèse que devraient connaitre  élus, parents et  enseignants.

Approfondirnotre connaissance de l‘ histoire coloniale , une nécessité d’après  Pierre JOX, un grand commis de l’état.

Pour un patriotisme nouveau !

  Écouter Patrick FIGEAC  ici ♪ :

        Jour après jour, il fait doux, anormalement doux ! Certes, cette douceur est étonnante mais nous en profitons car nous savons bien que le temps clément ne dure, ni n’évite les bourrasques orageuses déracinant des arbres …

   Et en ce début d’année, le climat du pays n’est pas du tout à la douceur ! Toujours traumatisés par le massacre du 13 Novembre, nous venons de commémorer le premier anniversaire des attentats de Janvier 2015. Nous avons changé d’époque. Avons-nous compris que nous allons devoir vivre désormais avec cette épée de Damocles au-dessus de nos têtes ? Pas sûr. Nous pensions qu’après le deuil et la douleur allait naître une unanimité nationale. Qu’après l’émotion partagée viendrait le temps d’une réflexion collective, sereine et contructive.

  Mais nous avons vite déchanté ! Les vieux réflexes ont repris le dessus. Nous espérions pourtant retrouver le vrai sens des mots usés pour avoir trop servis ….     Cruelle lllusion !

Que signifie donc notre tryptique républicain ? Que liberté s’exprime dans le cadre des lois de la nation, liberté d’expression comme liberté de conscience. Que l’égalité dément un privilège donné à la naissance à quelques nantis saisis par la grâce et la révélation. Que la fraternité incarne le fait que nous sommes frères et soeurs de la grande famille humaine et qu’il ne peut exister d’un côté les croyants et de l’autre les impies.  Continuer la lecture

Egalité entre filles et garçons

       Des fiches thématiques sont proposées dans ce dossier pour celles ou ceux qui voudraient sensibiliser  enfants et adolescents  à l’égalité  entre filles et garçons … Une nécessité bien réelle PARTOUT  et  plus que jamais,  à l’aube d’un XXième siècle dont les défis relèvent de la pérennité  humaine ! …

Offensive malsaine contre l’école

VENDREDI 31 JANVIER 2014

♪ L’offensive contre l’école

                  Offensive malsaine contre l’école

       L’initiative lancée au nom de la lutte contre « les théories du genre » en milieu scolaire ( ???? )  a abouti à ce que des parents ne conduisent pas leurs enfants à l’école pour une journée.  Personne, ni les autorités, ni les observateurs ne s’étaient doutés de l’importance de cette action. Preuve qu’Internet et les réseaux sociaux ont une capacité de mobilisation qui bouleverse en profondeur le fonctionnement de la vie publique !! Continuer la lecture

La question laïque au coeur de l’école

                                      La question laïque au coeur de l’école.

          Notre école a une conception de l’intégration qui repose souvent sur l’uniformité. Parents et elèves n’ont pas de droits réels dans une institution qui se veut étanche. Imprégnée encore de valeurs chrétiennes, elle a bien du mal à accepter l’hétérogénéité  et la diversité. Pendant de longues années, elle a pu ainsi écarter une bonne proportion d’élèves sans trop de difficultés, il est vrai qu’à l’époque, l’appartenance sociale dictait généralement le parcours des jeunes écoliers.

Continuer la lecture

Vaincre les discriminations à l’emploi des jeunes!!!

2 Aout 2013    ♫  vaincre les discriminations à l’ emploi  des jeunes    ♫

                   Vaincre les discriminations à l’emploi des jeunes !!!

        Des centaines de milliers d’emplois non pourvus, et, paradoxalement, le taux des jeunes diplômés issus des quartiers populaires ne cesse de croître !!!!

     L’origine sociale conditionne souvent l’accés à un réseau d’entraide et d’informations. Les uns, formés dans des établissements prestigieux en bénéficient, pas les autres. Destin d’autant plus fâcheux quand on sait qu’il existe en France un traitement social du chômage mais qui ne cible que des personnes en formation ou les publics les plus éloignés de l’emploi. Les jeunes diplômés opérationnels des quartiers n’ont ni le droit, ni l’envie, à juste titre, de les rejoindre. Ce qui leur manque, ce ne sont ni les compétences ni le potentiel mais tout simplement l’opportunité de rentrer dans le clan trés fermé des « privilégiés » auxquels les agences privées font les yeux doux.

      Chaque année, de plus en plus de jeunes des quartiers arrivent sur le marché du travail, diplôme en poche. Ce succés ne va pas de soi quand on constate les phénomènes d’auto-censure et les défaillances du système d’orientation : manque d’information, projets contrariés, etc… Alors, en dépit des obstacles surmontés, ils jonglent souvent entre emplois précaires, déclassement ou subissent le chômage en s’exposant à des processus de démobilisation et de déqualification. Pour eux, c’est la double peine, ils ont joué à fond la carte de la méritocratie en s’investissant dans des études longues et ont le sentiment d’être paralysés sur la ligne d’arrivée. On ne naît pas chômeur de longue durée, on le devient.

     Si l’Etat laisse ainsi  s’instaurer  des formes de chômage massif en ignorant cette saignée des compétences, en fermant les yeux sur les déqualifications et la démobilisation d’une population pourtant formée et disponible, il entre dans un cercle vicieux. La jeunesse représente l’avenir d’une nation. Il faut d’urgence s’inspirer de l’économie sociale et solidaire en créant, par exemple, des agences de placement à destination de ces publics !!

C’est notre devoir d’aider ces jeunes. Nous avons beaucoup à y gagner !!