La question laïque au coeur de l’école

                                      La question laïque au coeur de l’école.

          Notre école a une conception de l’intégration qui repose souvent sur l’uniformité. Parents et elèves n’ont pas de droits réels dans une institution qui se veut étanche. Imprégnée encore de valeurs chrétiennes, elle a bien du mal à accepter l’hétérogénéité  et la diversité. Pendant de longues années, elle a pu ainsi écarter une bonne proportion d’élèves sans trop de difficultés, il est vrai qu’à l’époque, l’appartenance sociale dictait généralement le parcours des jeunes écoliers.

      Fort heureusement , ce n’est plus le cas aujourd’hui mais notre école est devenue discriminatoire. En effet, à condition sociale égale, les performances scolaires entre jeunes autochtones et allochtones divergent; certaines origines sont parfois plus pénalisées que d’autres (Maghreb, Afrique noire, Turquie). L’organisation scolaire favorise ces inégalités et cet « apartheid » est devenu si banal qu’il ne suscite même plus de réactions . Dans ce contexte, toute mesure visant à cibler une catégorie déjà stigmatisée accentue le sentiment de discrimination.

      Avec la loi d’orientation, notre système éducatif a adopté pourtant l’idée d’école inclusive, qui accepte les différences et fait de la lutte contre l’échec et le décrochage une priorité absolue. Cependant, la scolarité des jeunes issus des immigrations devrait également être un objectif essentiel de l’école de la République.

     Dans ce cadre, aux recommandations ministérielles à propos des accompagnatrices voilées en 2011 s’ajoutent  des décisions similaires prises antérieurement. Ces instructions sont contre-productives car elle s’inscrivent à l’opposé d’une politique éducative visant à promouvoir une école plus juste.

    L’actuel ministre a tenté de récupérer la laïcité en publiant une charte. Cette mesure va-t-elle clore le débat ou alimenter les fantasmes ? Au final, ce sont bien les priorités ministérielles qui sont interrogées.

24/01/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *