Apprendre à se vivre comme « irremplaçable »

   Le sens de SOI comme  SUJET  RESPONSABLE  et LIBRE d’INFLUENCES , voici l’option philosophique de Cynthia FLEURY , invitation éthique à GRANDIR  en HUMANITÉ RÉELLE !

Citation :  » Oui, pour moi, le Réel, c’est ce qui est au bout du chemin de la responsabilité. Le Réel, c’est le lien que l’on tisse avec sa propre conscience et celle des autres. Le Réel, c’est toute l’application et l’implication que l’on met à produire du monde commun. » C. F.

Il n’y a pas de démocratie réelle sans forte transformation sociale !

Nous  vous proposons cet article de Cynthia FLEURY   d’exrtrême ACTUALITÉ !

   La citoyenneté  en démocratie réelle,, c’est  la gouvernance  égalitaire auto-gérée, vous saisissez  ? Une forte, radicale  transformation individuelle et sociétale …

En 2020, les ( « nouvelles » ) communes  et les autres vont décider par NOS VOIX  de nos BIENS COMMUNS, réveillons-nous car l’urgence éco-sanitaire est déjà  là,  et peut toucher … n’importe qui !!

 

L’héroïsme aujourd’hui

      Avons-nous besoin d’une culture du héros, quelles  sont les valeurs  pertinentes dans le monde contemporain, que signifie le courage etc …  Voici quelques aspects  développés dans un dialogue médiatisé entre Boris CYRULNIK  et Cynthia FLEURY

À l’occasion des Rencontres Inattendues musiques et philosophies, de Tournai en Belgique.

L’éthique n’est pas un supplément d’âme !

   Un interview de Cynthia FLEURY, au forum CNAM-La Tribune  2016

       » L’essentiel est de faire lien … D’être déterminé et disposé à aimer. Aimer est une décision, un libre arbitre, mais aussi un travail. Aimer, c’est politique, car l’amour, l’attraction de l’autre et vers l’autre, le sens de l’autre, construisent l’être. «