Résister à la violence

Écouter le billet d’humeur  ici ♪ :

et sur les ondes hertziennes de  Radio4 le Week-end !

Résister à la violence !                02/04/2016

   Frappée au coeur de l’Europe, BRUXELLES  a sombré dans l’horreur. Pourquoi ? Oui, pourquoi frapper ainsi au coeur de nos villes ?  La question vient aussitôt à l’esprit mais  elle est absurde ! Pour les terroristes, il n’y a pas d’innocents ou de coupables, il n»y a que des  cibles. Seuls comptent le retentissement et la déstabilisation induite. Justement, les médias n’en font-ils pas trop ? Quarante fois par joir les mêmes propos, répétés du matin au soir,  « nous sommes en guerre » ; discourir en permanence sur  «la gravité de la menace » contribue surtout à créer affolement et panique chez tous les citoyens ! Les djihadistes peuvent se réjouir, ils ont atteint leur but ! Bien entendu, nous avons besoin d’avoir connaissance des informations les plus complètes et précises possibles, mais inutile d’en rajouter !

         Comment expliquer ce phénomène ? Nous étions presque en paix depuis soixante-dix ans et nous avons désappris à penser la guerre et les états de violence. Quand subitement, les résurgences de ce passé oublié refait surface, avec les terroristes, nos élites politiques, économiques, médiatiques sont désorientées. Il va falloir réapprendre à vivre, à penser avec la violence pour mieux la combattre. Mais il y a plus grave. Depuis quelques mois, nous sentons poindre une colère, une rage vengeresse à l’encontre de l’islam et des musulmans en particulier. Continuer la lecture

Observatoire de l’état d’urgence

         Un appel unitaire «  Nous ne céderons pas » a été signé par 72 associations et 15 syndicats pour inviter les citoyens à se mobiliser avec davantage de lucidité sur les manoeuvres politiques que nous vivons depuis l’état d’urgence                        Signer la pétition ici !      Continuer la lecture