Sortons les jeunes de la galère !

♪    ÉCOUTER Patrick ici  ☝;-)

12/03/2013                           « On vaut mieux que ça ! »

   Après les migrants, les chauffeurs de taxi, les paysans, les enseignants, les médecins, les magistrats, les policiers, c’est l’enemble de la société qui travaille et qui souffre qui est vent debout contre le projet de réforme du code du travail. Surtout les jeunes à qui le Président candidat répétait que la jeunesse était sa priorité.  Ils yriment souvent pour des salaires de misère ! Hyper qualifiés, mal payés, méprisés, désabusés, discriminés, déprimés, trahis. Alors,  la loi travail « Non merci !»

  Ils injectent alors sur la toile un clip associé à «# On vaut mieux que ça » (voir via youtube ) ; pas encore trentenaires, témoignant à visage découvert, invitant chacun à ne plus se laisser confisquer la parole par ceux qui ne connaissent rien à la réalité du travail, à partager leur vie au boulot parce qu’il n’y a personne, disent-ils, qui en parle mieux qu’eux. Ils ont raison  ! ( exemples : un graphiste-illustrateur Gratuiste: Charle Boidin). Penseur Sauvage

  Les réseaux sociaux s’enflamment. La pétition contre le projet de loi compte désormais plus d’un million trois cent mille signatures. mais les messages qui remportent le plus de succés sont sont ceux qui soulignent combien les hiéraques politiques, ministres en tête, sont éloignés du monde de l’entreprise. Lire la suite

Semaine de la langue française

   Des ressources à découvrir en ligne ici. 

   Cartes du monde de la Francophonie

DIS-MOI DIX MOTS : plusieurs concours  avec « POÉSIE en LIBERTÉ »

☛☞Les voici !  Dracher, Dépanneur, Chafoin,  Champagné, Fada, Lumerotte, Poudrerie, Ristrette, Vigousse, Tap-tap.

Nouveaux jeux pour nos ados !!

     Écouter Patrick  ♪   

                                       Nouveaux jeux pour nos ados !

       Se mettre en danger, défier l’interdit, les autres, soi-même, la mort. Aujourd’hui, au plaisir morbide du danger, s’ajoute désormais celui de l‘exhibition. Ainsi, certains jeunes jouent à se faire peur, en se plaçant sur les rails d’un métro ou d’un train et à s’en extirper, au dernier moment, lorsque la rame arrive. Celui qui remonte le dernier sur le quai est le gagnant. Un spectacle qui fait fureur sur les réseaux sociaux ! Lire la suite

IL FAUT SAUVER LE BIO dans NOS CANTINES !

   Cantine bio Sénateurs : agir pour l’environnement ! … ET NOTRE SANTÉ à toutes et tous … Longtemps !!!!

C’est une pétition qui  circule jusqu’à ce jour qu‘est débattu en ce moment même la suppression de cet amendement par nos députés présents ou non à l’assemblée d’ailleurs …

Philippe DERUDDER s’est adressé au sénateur Lotois, et voici la réponse :

Lire la suite

Changeons de modèle agricole

Écouter le billet d’humeur ici ♪ :

manger bio

Manger bio, un cadeau universel.Amap de l’Origan

06/03/2016                      Changeons de modèle agricole ! …

      Cela fait de nombreuses  années que le secteur agricole est en crise . Des années qu’il semble géré en dépit du bon sens, en fonction des intérêts de tel ou tel lobby, des années qu’il laisse des femmes et des hommes «sur le carreau» ! Effondrement des prixde la viande et du lait, surproducton mondiale de céréales qui fait chuter les exportations françaises, manque d’anticipation sur les filières de reconversion, distributeurs trop gourmands.

   Ces agriculteurs qui meurent empoisonnés de pesticides quand ils ne se suicident pas, ne sont pourtant ni fainéants, ni archaïques. Ils ont fait ce qu’on leur a dit ( ou ordonné) de faire ! Le gouvernement, les banques, l’Europe, la PAC, la réforme de la PAC !! Ils ont obéi. Ils souffrent plus que les « récalcitrants», victimes d’une crise stucturelle !! On leur promettait de s’en sortir en augmentant la quantité et en réduisant la qualité. Il suffisait de grossir et se mécaniser… donc emprunter ! L’exportation mondiale les attendait. C’est l’importation qui les ruine aujourd’hui. Pour avoir voulu faire de son agriculture une industrie, la France perd face aux industriels de l’agriculture. Résultat : un patrimoine national, diversité des terroirs, savoir-faires, jeunesse paysanne entreprenante en voie de disparition, victime de Bruxelles qui a déjà décimé l’industrie !  Lire la suite

L’ égalité et les droits humains des femmes

         Hier et aujourd’hui, ailleurs et ici, partout en cet instant, LES DROITS HUMAINS ne vont pas de soi quand il s’agit du genre féminin !!

Des ressources pédagogiques proposées par Canopé pour intégrer l’égalité entre les sexes.

      Si les filles réussissent mieux que les garçons, elles n’ont pourtant pas les mêmes parcours scolaires.

   Article intéressant qui montre que le nombre de filles dans les classes a un effet positif sur les résultats des garçons.

       Éduquons-nous les uns les autres et traquons sans relâche les vestiges de l’ancien monde, car d’où pensez-vous que puisse venir le changement sociétal radical qui  ne peut plus attendre  ?? Lire la suite

Le numérique est-il la solution ?

      Le rapport  que l‘Institut Montaigne vient de faire paraître est un vibrant plaidoyer en faveur du numérique, notamment pour le primaire. André TRICOT nuance ses effets dans un entretien accordé au Café Pédagogique.

Enseigner malgré tout …

À écouter ici ♪ :

      Le prologue de Patrick est à retrouver dans le podcast du magazine Parole des 4 Ateliers de Radio4, le mercredi matin

Enseigner malgré tout !!

      Le salaire des enseignants français est un symptôme qui révèle le peu de considération dont jouit cette profession. Il en dit long sur la place qui leur est accordée dans la société. Encensés quand nous avons besoin d’eux mais mal rétribués dans l’exercice de leurs fonctions.

      Pourtant, 80% sont fiers d’exercer leur métier même si les 3/4 se sentent impuissants à faire réussir tous leurs élèves. D’où ces sentiments contradictoires d’amertume, de frustration, de déception, de fierté ravalée, contrariée. L’institution attend beaucoup de ses personnels, compte sur leur investissement mais ne les écoute que très peu. Beaucoup de travail, d’énergie sacrifiée, un manque de reconnaissance avec, au final, une insatisfaction généralisée. Ce métier est difficile ! Lire la suite