Entropie, économie participative et gestion des communs.

Mis en avant

        Dans le contexte de l‘Agence Française de Développement, voici la captation d’un interview réalisé en 2018 par Gaël GIRAUD ayant pour thème l’économie participative et la gestion des biens communs.

        C’est aussi une invitation à stabiliser la définition de certains termes  (entropie, négentropie) dont les fondements du concept sont constamment dévoyés. Un excellent exemple nous en est donné par Gaël GIRAUD avec le terme d’ écosystème enraciné autour des interactions  multipolaires entre espèces vivantes et  leurs milieux environnementaux, qui est aussi notre biosphère+nos actions) tandis que le terme d’écosystème numérique ( par exemple ) relève plutôt d’une sérieuse et significative distorsion entre le sens originel d’un concept et les représentations mentales induites et associées …

Prés de Toulouse, un projet d’ habitat participatif groupé prend forme

      Apparu dans les années 70, cette forme d’habitat intermédiaire entre individuel et collectif voit éclore de nombreux projets sur le territoire. L’écoquartier  est un atout supplémentaire pour ce mode du « mieux vivre ensemble « !

À DÉCOUVRIR ICI !