Universités : sortir du déni !

Écouter Patrick ici :        Universités : sortir du déni !

        Une absence remarquée !               agir-blog

    Avez-vous remarqué qu’un Minisitère a disparu dans le nouveau gouvernement : celui de l’enfance , de la jeunesse et de la famille … Bien sûr, les responsables politiques nous expliqueront que ces grands domaines ont été répartis dans d’autre sphères de la vie publique.

    Reconnaissons toutefois que la famille constitue une dimension primordiale pour chacune et chacun d’entre nous. Il en est de même pour l’enfance et la jeunesse qu’il ne s’agit pas simplement d’instruire et de former mais que nous avons toutes et tous le devoir d’intégrer dans la société, de sensibiliser à ses droits, de préparer à ses responsabilités. Or, tout se joue très tôt, dés la prime enfance.

    Enfance, famille, jeunesse ne se réduisent pas seulement à des dossiers techniques et au versement d’allocations. Nous devons impérativement remettre du social dans toutes les écoles    pour venir en aide le plus précocement possible aux familles en difficulté, remettre du social dans les rues en développant la prévention spécialisée. Qui acceptera de mettre en oeuvre cette démarche essentielle ?

               Celles et ceux qui arrivent au pouvoir ont-ils conscience des fractures sociales et culturelles qui se dessinent dans la société? Savent-ils qu’il est urgent de refonder les valeurs de la République en assumant les distorsions existant entre les droits affichés et les droits réels? Mesurent-ils que le combat de la vie passe par une démocratie en actes qui, seule peut réduire les inégalités ?

Souhaitons que ce gouvernement retrouve vite cette âme sociale indispensable aujourd’hui au vivre ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *