L’école et la confiance

Le prologue  de Patrick FIGEAC est à retrouver chaque semaine dans son blog, ainsi que sur les ondes des 4 ateliers  de Radio4 le mercredi à 10h.

Et ici 🙂  ☛  L’école et la confiance …

VENDREDI 10 MAI 2013

L’école et la confiance.

        La confiance à l’école et en l’école est-elle un enjeu central de sa refondation? Oui, répondent les parents d’élèves ! Un enfant sur quatre n’a pas confiance en lui et encore moins en sa capacité à réussir. Prés de 40% n’ont pas foi en leur avenir !

     Plus les enfants grandissent , plus le crédit qu’ils portent à l’école semble s’éroder. Est ainsi pointée du doigt une école qui évalue tôt et use sans modération de la notation-sanction, qui peine à trouver des alternatives au redoublement, qui se sent démunie face aux difficultés des élèves, mal à l’aise avec les parents. Dans les enquêtes internationales, la France ne brille guère en terme de bien-être scolaire. En effet, nous sommes avec le Japon et la Corée du Sud l’un des pays où l’anxiété en classe est la plus fortement ressentie. Un système anxiogène où la peur d’échouer est telle que l’élève préfère se taire par peur de se tromper. Dommage, car en ce qui concerne la volonté d’apprendre et le plaisir ressenti à le faire, la France se situe plutôt au-dessus de la moyenne.

        La « loi-Peillon » s’est-elle suffisamment aventurée sur ce terrain? La mise en oeuvre d’une école « juste » et « bienveillante » doit maintenant prendre forme. Le législateur a mis l’accent sur la pédagogie, inscrit un redéploiement des cycles et un renforcement du lien école-collège pour ne pas perdre en route les élèves les plus fragiles.

    En attendant, sur le terrain, fleurissent des initiatives qui s’inspirent de la pédagogie institutionnelle chère à Fernand OURY, d’autres de « la psychologie positive » en vogue aux Etats-Unis. C’est heureux car, les professeurs, eux non plus, n’ignorent pas ce que veut dire douter de soi. L’enquête de victimisation sur les personnels de collège-lycée, rendue publique en février 2013, a notamment montré qu’un enseignant sur cinq ressent une appréhension avant d’aller en cours. Une étude sur le primaire , publiée en septembre 2012, a mis en lumière la fréquence de leurs critiques à l’égard de la hiérarchie et du mode de gouvernance de l’école.

« Faites-nous confiance », la demande émane des élèves autant que de leurs maîtres !! 

couleurs lumière

Arc en ciel d’hiver

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *