L’alcool et les jeunes.

30/10/2013   Le prologue de Patrick est
à écouter ici : ♪  l’alcool et les jeunes

                 L’alcool et les jeunes.

         L’alcool est un sujet que nous avons du mal à aborder avec nos ados. A lire et écouter les médias, il y aurait pourtant urgence !! L’alcoolisation démarrerait de plus en plus tôt et serait de plus en plus violente (1). Alors, y aurait-il vraiment une inflation en ce domaine? Question compliquée, disent les spécialistes. Oui, dans la manière de consommer. Il y a effectivement un pic de consommation chez les collégiens entre 13 et 14 ans, mais moins important que ce qui est médiatisé.

Nous vivons dans une société qui a peur du risque  et c’est précisément cette dangerosité qui pousse nos ados à consommer de préférence en groupe qui a  fonction d’intégration.      En effet, l’alcool prend toute sa place dans une dynamique  de consommation festive. En consommer entre copains, c’est avoir le sentiment heureux de la transgression accentuée par la complicité et le sentiment d’appartenance. Les fêtes impliquent souvent pour ne pas dire toujours une forte alcoolisation. La première cuite est vécue comme  un rite de passage, une initiation en quelque sorte.

Alors que faire? Les messages moralisateurs ne fonctionnent pas, ce sont des paroles en l’air. En revanche, la prévention du risque peut avoir un réel impact. Reconnaissons toutefois que le discours sur ce sujet en France est devenu trop médical alors que nous sommes face à un vrai danger .

       Eradiquer l’alcool étant impossible, nos jeunes doivent être avertis des conséquences à court, à moyen, à long terme  de ces pratiques. Que nous le voulions ou non, l’alcool est bel et bien rentré dans les cours des collèges et des lycées. C’est devenu  un phénomène social !!    Ne reste alors qu’une option pour les parents : tenter de prévenir : sans angélisme ni diabolisation …

(1) Les chiffres: – 59%, des élèves de 11 ans déclarent avoir consommé de l’alcool, 72% pour les 13 ans, 84% pour les 15 ans.

– 9% ont une consommation régulière (plus de 10 fois par mois) à 15 ans.

– 41% des élèves de 15 ans déclarent avoir été ivres; ils étaient 30% en 2002.

à télécharger : le numéro thématique sur l’alcool du Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire (7/05/2013) de l’ONS : — >     BEH_16_17_18_2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *