Une vision de l’avenir qui fait défaut ! …

Le billet de Patrick est à écouter ici :

♪ Quelle vision de l’avenir ?!

Une vision de l’avenir qui fait défaut !! ….

         Le gouvernement fait souvent référence à l’avenir, mais qu’en est-il en réalité ?

      Les contrats d’avenir vantés par le Président de la République ressemblent à s’y méprendre aux emplois jeunes mis en place à la fin des années 90,. Alors, contrats d’avenir ou du passé ? Probablement les deux car le dispositif cher au Président diffère sur un point majeur : ses bénéficiaires sont très majoritairement des jeunes non diplômés. Les voici un pied à l’étrier! Espérons que cette mesure les aidera à trouver le chemin de l’emploi !!…

        Après les contrats d’avenir, voici que s’annonce le pacte d’avenir pour la Bretagne, en attendant le projet de loi pour l’avenir de l’agriculture … Notre pays s’accommode mal de toutes ces plaies sociales, de ces territoires éprouvés par des crises et des mutations économiques. Serions-nous condamnés à avoir l’oeil rivé sur les suppressions d’emplois qui se comptent aujourd’hui par dizaines de milliers ? Ce qui émerge, ce qui advient, , ce qui se crée nous échappe pour une large part . Ainsi, le Ministre du redressement productif qui aurait tant voulu être celui de la reconquête industrielle passe son temps à éteidre les incendies provoqués par les plans sociaux et les défaillances des entreprises … Et pourtant !!

     Nous avons eu depuis l’élection de François Hollande en 2012 la Banque Publique d’investissement, le pacte de compétitivité, le crédit d’impôt, les 34 plans industriels, le plan innovation. Mais rappelez-vous, il y avait eu auparavant le crédit d’impôt-recherche, les pôles de compétitivité, le programme des investissements d’avenir. Aucun gouvernement n’est resté inerte face au déclin industriel français. Mais aucun n’a véritablement su accompagner la vue économique d’une parole politique FORTE !   Dans un pays où tout remonte au chef de l’état, ce constat nous ramène au silence du Président de la République !!

     Et pourtant il décide, engage des politiques mas sans en expliquer le sens pour froisser le moins de monde possible, par peur peut-être de déclencher un de ces mouvements sociaux dont la France a le secret. Reconnaissons toutefois que mettre des mots sur les évolutions sociales et économiques actuelles est difficile car il faudrait en connaître l’ampleur et la gravité.

      Au fond, comment s’étonner du silence du chef de l’état ? Les temps sont durs pour les pauvres d’abord mais aussi pour les classes moyennes.   Il est cependant urgent de sortir des discours lénifiants sur « la reprise  » et admettre que reconquérir le terrain économique perdu requerra encore des efforts ! Les citoyens veulent un discours de VÉRITÉ et une vision de l’avenir. L’un et l’autre font cruellement défaut !

Jusqu’à quand ? …..

Et si nous avions fait fausse route en pensant l’avenir avec des remèdes, des solutions héritées du passé qui ne marchent plus ?? !!  …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *