Manifester notre opposition à la ratification du TSCG !…

TSCG = Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance de l’Union économique 
> autrement appelé pacte budgétaire

Refuser le pacte budgétaire

contre la domination de l’argent, réagissons !!


> COMMUNIQUÉ DE PHILIPPE DERUDDER

       C’est le produit même de l’idéologie ultra libérale qui ainsi va contraindre les États à une politique d’austérité qui se traduira par une coupe de tous les services publiques. La Grèce nous donne un avant gout de ce qui est voulu, je dis bien voulu pour l’Europe, et tout cela au nom de la nécessaire résorption de la dette.
>
Cette politique, déjà en place démontre son inefficacité au delà de celle d’aggraver les choses. Car les politiques d’austérité réduisent les rentrées fiscales de sorte que ce qui est gagné d’un côté est perdu de l’autre et il faut repartir pour un tour (de vis)
>
  Dois je une fois encore rappeler que la dette a deux raisons principales :
 a) Politique délibéré de choisir le déficit budgétaire en n’équilibrant pas les dépenses par des recettes équivalentes. Ce choix  est celui de consentir des cadeaux fiscaux aux  plus riches: (grosses fortunes personnelles et grandes entreprises) ce qui se traduit pour la France par un manque à gagner  fiscal de 140 milliards par an.

b) La privatisation du pouvoir de création monétaire. Pourtant, légitimement il appartient aux Nations d’émettre gratuitement la monnaie qui n’a pas d’autre but que de rémunérer l’activité produite par son peuple. Ce pouvoir a été transféré au système bancaire privé de sorte que maintenant les États doivent emprunter contre intérêt leur propre monnaie. Non seulement une part importante de la fiscalité (l’équivalent de l’impôt sur le revenu) ne sert plus qu’à payer l’intérêt au lieu de servir à la Nation, mais cela met les peuples en total état de dépendance des exigences des investisseurs.
Notre président actuel ne doit pas faire la sourde oreille et REFUSER de  maintenir notre pays sous la dépendance des marchés. Autrement dit il convient de SAUVER LES PEUPLES  … plutôt que les banques !
Ce n’est que par une vaste opposition populaire qu’il peut être encore possible  de changer les choses !!
> Veut-on vraiment rester les esclaves de la finance alors qu’il serait si simple de faire autrement ?
>
> Nous devons manifester notre opposition à la ratification du TSGC !
>
> Merci de signer de faire suivre le plus largement possible. vous pouvez utiliser ce texte si vous le voulez.
http://www.petitionpublique.fr/?pi=TSCG2012

> Ici pour plus de  renseignements sur le TSCG

http://www.audit-citoyen.org/?p=2341

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *