Le pouvoir des mots et de la langue française

       Voici quelques réflexions suscitées à la lecture du  livre  »  tête coupée » écrit par Arnaud AaronUPINSKY, avocat et candidat à l’Académie Française. Outre quelques remarques telle qu’ à propos de « races humaines » qui mérient une réflexion plus élaborée autour des  notions de culture et civilisation, parceque justement les mots sont importants, de nombreux éléments de ce discours appuyé sur des faits d’évolution historique  ou de droit méritent d’exercer notre sens critique sur le quotidien que nous vivons en France …  La pensée se construit  par, ou précède-t-elle le langage?                                                    Visionnez Virginie VOTA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *