Internet, une révolution inédite !

Voici quelques réflexions sur  » la 3ième révolution  technologique… »

A découvrir ici  » en audio « :   Internet, une  révolution ?

24/11/2012                                  Internet !!   Une révolution ?…

   Chaque révolution technologique produit le même discours ; la radio, la télévision, internet enchantent  et réveillent le mythe d’une société plus libre, plus égalitaire, plus interactive. La seule différence avec internet est que nous sommes à un niveau mondial avec la vitesse de transmission en prime. Les espoirs d’une société meilleurs se sont donc renforcés mais c’est toujours le même processus qui fonctionne !

Au fond, «facebook» c’est un peu « le chasseur français », magazine connu pour ses agences matrimoniales, remis au goût du jour !  C’est la question éternelle de la vie et de l’amour qui ressurgit au fil du temps. Les êtres humains sont toujours seuls, cherchent des amitiés, des rencontres. Alors, internet permet-il une meilleure comptréhension entre les sociétés  ?…

Nous sommes environ 7,5 millards d’humains  sur la planète, il y a environ 5,5 milliards de postes de radio, 4,5 milliards de téléviseurs, 3,5 milliards de téléphones portables, 2 milliards d’ordinateurs … Mais l’homme a-t-il changé ?… Les sociétés sont-elles plus pacifiques ? La tolérance est-elle plus grande ? Nous sommes à la fois un village global  d’un point de vue technique mais toujours une tour de Babel dans la réalité !!

      Depuis plus d’une décennie, nous découvrons la prodigieuse capacité technique d’aller plus vite et d’interagir et dans le même temps nous nous apercevons qu’au bout du réseau, les hommes ne sont pas les mêmes,  ne se comprennent pas. La réalité du monde est la plupart du temps complexe et malgré la rapidité de transmission des informations  nous  perdons en intelligibilité et en complexité ce que nous gagnons en vitesse. Alors que la radio et la télévision ont été les premiers médias de masse, internet a bénéficié d’une vision optimiste, trop optimiste peut-être car il incarne la liberté individuelle conte la masse. 

        Mais plus il existe de canaux individuels, plus la question politique qui se pose à une société est la suivante : Une fois que chacun est dans son coin, comment fait-on tenir ensemble des individus qui n’ont pas d’intérêts communs ?

      Comment fait-on cohabiter les personnes sans qu’elles se tuent quand elles n’ont rien à se dire ? Internet est un progrès indéniable pour une communication usuelle mais c’est un bien communautaire, alors que  radio et télévision ont un rôle de cohésion sociale …

Dès que nous touchons à l’ordinateur, il y a une absence de réflexion critique. Pourquoi ?

     L’amour de ces technologies numériques illustre bien le caractère solitaire de notre société puisqu’il n’y a plus de famille élargie, plus de classes sociales. Les gens sont libres mais seuls . Ils passent leur vie à surfer. Internet est l’objet d’une envie de communication ce qui est positif mais c’est aussi le révélateur des « solitudes interactives ».

    Oui à la technologie mais prudence !… Rien ne vaut le vrai contact, de personnes « de chair et de sang ». Rien ne vaut des amis avec lesquels nous pouvons partager de vrais moments de convivialité, plutôt que d’avoir des amis sur « la toile », qu’au fond nous ne connaissons pas !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *