La voix des parents

La voix des parents.

      Les relations entre les parents et les enseignants sont souvent faussées par des présupposés, des représentations susceptibles de générer de l’incompréhension, de l’agressivité, de la condescendance ou des comportements d’évitement. Parfois frustrantes , les rencontres parents-professeurs manquent de dialogue, l’information est insuffisante et mal conçue.La question de la place des parents à l’école est d’abord sociale. Les familles favorisées sont souvent à l’aise, savent parfaitement décrypter la communication et l’utiliser au mieux. A l’inverse, les parents des milieux populaires gardent leur distance. La démocratisation de l’Ecole demande une reconnaissance plus importante pour les aider à leur en faire découvrir les attentes.

   La concertation sur la refondation de l’Ecole a proposé certaines avancées. C’est le cas de l’orientation où les familles auraient désormais leur mot à dire. C’est une mesure dont nous évaluons encore mal l’impact, elle devrait cependant avoir une influence sensible sur le climat scolaire mais cette liberté risque aussi d’augmenter les inégalités (?….), tous les parents n’ayant pas la même connaissance du système éducatif.

Au moment où notre Ecole se reconstruit, la voix des parents est particulièrement attendue. Raison de plus pour qu’ils y tiennent la place qui leur est dûe.

* à retrouver dans AGIR , le blog de Patrick FIGEAC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *