Les enfants de l’austérité

      Faire peser l’austérité sur les enfants pauvres n’est pas seulement injuste, c’est aussi une mauvaise stratégie économique. Un faible niveau d’éducation conduit à de faibles perspectives d’emploi, et donc à la pauvreté du ménage et donc, en un cercle vicieux, à une mauvaise éducation des enfants.

La politique sociale aux USA  est une catastrophe : 700 000 enfants risquent de perdre leur accès à des programmes comme  Head Start qui soutient l’éducation péri-scolaire !

Pour en savoir plus  :  page web  de l’économiste Emmanuel SAEZ :

 Fiscalité et politique distributive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *