La transition énergétique est une affaire politique

La transition énergétique selon Patrick FIGEAC,  c’est ICI dans son billet hebdomadaire :

La transition énergetique est une affaire politique !

  29/07/2013      La transition énergétique est une affaire politique !!

   Le débat sur la transition énergétique qui vient de s’achever portait une belle ambition : imaginer la France de demain …. Une France où les transports pollueraient moins, où les immeubles d’habitation seraient moins isolés, où les énergies renouvelables se développeraient, où les territoires produiraient eux-mêmes leur énergie .

C ‘était en tout cas la feuille de route tracée par Monsieur le président de la République.      » Notre France fait face à des défis énergétiques et climatiques sans précédent. La lutte contre le réchauffement est non seulement une cause planétaire mais peut être aussi le levier d’un nouveau modèle de croissance à la fois intelligent, durable, et solidaire ! « 

         » La France doit résolument s’engager dans la transition énergétique avait expliqué le Président … Les ONG, entreprises, élus locaux, parlementaires, syndicats, associations de consommateurs réunis autour d’une même table se sont séparés sans se mettre d’accord. Cette absence de consensus était prévisible. La question énergétique divise profondément la société française ; nous en connaissons malheureusement les termes :

Oui ou non au nucléaire ?   Oui ou non au gaz de schiste ? Faut-il consommer toujours plus d’énergie ou apprendre et se donner les moyens de consommer moins ?      Même les débats autour des limitations de vitesse qui ménagent les réservoirs fait ronchonner. Et pourtant,  les énergies fossiles que la nature a mis des millions d’années à accumuler se sont volatilisées en moins de deux siècles ! Nous devons nous préparer avec une énergie rare et chère … En effet, nous consommons quasiment autant de pétrole que nous en produisons et la demande continue de croître : soyons réalistes !  Ni l’hydrogène, ni les biocarburants, ni la fusion ou l’énergie nucléaire ne sont la solution !!

   La sobriété énergétique constitue une véritable révolution tant dans les technologies que les mentalités. Nous sommes à la veille de la construction d’une autre société, une société dont le fondement incontournable serait de gérer les pénuries ( pénuries d’énergie, de matière première et ne l’oublions pas, de l’eau ! ).

     Les sociétés qui naîtront de cette révolution  forcée, sans précédent qui s’annonce peuvent nous conduire au repli sur soi, aux nationalismes les plus exacerbés, aux communautarismes, à l’affrontement local et global dans un environnement à l’agonie !!

     Mais elles peuvent aussi nous conduire à l’intelligence d’une sobriété éclairée, d’un renouveau de la coopération internationale pour la préservation des grands équilibres planétaires dont nous dépendons tous.     Elles peuvent nous conduire à l’âge du « ETRE PLUS  et MIEUX » après celui du « avoir plus ». Elles peuvent nous conduire à une société construite sur le lien social et le souci de l’avenir  ! Que nous le voulions ou non, les sociétés de l’après-pétrole, les sociétés post-carbone sont inévitables et incontournables, elles sont déjà  en marche et nous commençons à les construire ! À nous de choisir de les écrire en lettres de sang ou en lettres d’espoir !!!  

   Rendez-vous  à la fête du  « Poivron rouge », groupement de consom’acteurs bio, le 17 Août 2013 ( à Prayssac-46)

                                  Et à tant d’individus isolés et de réseaux disséminés dans nos villes ou campagnes, rendez-vous sur la plate-forme d’ information, partage et coopération  « mon écocity »  !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *