COMPRENDRE  » la dette « 

                                          Du bon usage de la monnaie.

               Que diriez-vous si des organismes privés parvenaient à vous faire payer l’air que vous respirez? Vous crieriez au scandale et, sans doute, vous seriez prêts à vous révolter !!  En revanche, si vos faites de la plongée, vous trouverez naturel de payer l’air en bouteille. Voyez-vous la différence?

       Dans le premier cas, il y a appropriation illégitime d’une richesse collective et vente d’un service inexistant alors que, dans le second , existe une réelle plus-value apportée, légitimant une rémunération.

Il en est de même pour la dette !!

Sous certaines conditions, une dette peut représenter un service qui justifie une rémunération au prêteur et, dans d’autres, elle est doublement illégitime par son existence même, et par son prix qu‘aucun service réel ne justifie.

        Dans l’esprit de la plupart d’entre nous, une dette est ce que doit une personne lorsqu’elle a obtenu d’un prêteur une somme d’argent.  Si ce dernier a prélevé cet argent sur son épargne, il est juste qu’il en perçoive une rémunération puiqu’il ne pourra pas en disposer jusqu’à l’échéance du prêt.

Mais il existe une autre dette, certes visible car ses montants deviennent abyssaux et dont la cause profonde reste soigneusement cachée du grand public  !!

En effet,ce sont les banques commerciales qui détiennent aujourd’hui le pouvoir de créer, par le biais du crédit, la monnaie scripturale ou électronique qui, est-il vain de le rappeler, représente la bagatelle de 93% de la masse monnétaire.

Mais il est une croyance populaire fortement enracinée qui affirme que les banques ne peuvent prêter que ce qu’elles détiennent en dépôt.

NON, NON  et NON !!!!

           Nous dénonçons avec force cette allégation mensongère, car  c’est elle qui masque la réalité d’un mécanisme qui a pour conséquence d‘enrichir quelques uns au détriment du plus grand nombre de nos concitoyens, sans parler des dommages collatéraux , du genre saccage de la planète !

Ce sont vos crédits qui permettent les dépôts   …..  et non l’inverse !!

       Les banques commerciales que vous connaissez bien, se sont ainsi vu accorder le droit exclusif d’émettre du crédit, « de faire crédit » et , par la même occasion, de créer de la monnaie sous forme d’avoirs matérialisés par une inscription dans les comptes bancaires dont les principaux instruments de circulation sont les chèques et les cartes bancaires.

A nous les citoyens de savoir ce que nous voulons ; à nous de nous réapproprier la monnaie.       Ce n’est pas une utopie !!

Mais, c’est un RÉEL Eet PUISSANT OUTIL pour CHOISIR :  quelles sont nos priorités ?!

C’est une chance de REPRENDRE EN MAIN NOTRE POUVOIR SUR LA MONNAIE, LA VRAIE = celle du travail, NON des cotations boursières !!

Et c’est  une CHANCE  pour l’AVENIR  du VIVANT sur la TERRE ! …

 Vive la monnaie locale complémentaire !! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *