Sortir de l’entre-soi

Écouter le billet d’humeur de Patrick : Sortons de « l’entre-soi » !

          Nous sommes de plus en plus nombreux à fréquenter internet et  les réseaux sociaux sans être conscients qu’ils nous incitent à nous regrouper selon une logique tribale. Ainsi, nous croyons échanger avec d’autres personnes alors qu’en réalité, les amis glanés sur facebook comme sur twitter partagent avec nous des affinités solides. Au final, nous restons entre-nous, avec des individus qui nous ressemblent …  Les algorythmes fabriquent du tribalisme à tire-larigot, comme ces sites de vente qui connaissent si bien nos goûts qu’ils sont en mesure de nous proposer des produits les plus divers qui nous correspondent le mieux !

Il en est de même pour les idées et les opinions …

Nous avons presque toujours tendance à nous diriger prioritairement vers des sites, des lieux virtuels où nous retrouvons exprimés des propos voisins des nôtres !

Les recherches menées  en sciences cognitives montrent même que nous serions tentés très souvent d‘interpréter les données, les informations recueillies dans un sens qui conforte nos propres opinions. Nous écarterions ainsi de notre univers celles qui risqueraient de nous déstabiliser ! La toile a donc tendance à devenir de plus en plus une juxtaposition de tribus virtuelles repliées sur leurs préférences, verrouillées sur elles-mêmes. Chacune et chacun jouissant du plaisir de discuter avec des gens qui, miraculeusement, pensent comme vous !

Cette victoire du MÊME est évidemment une catastrophe culturelle !!

Rien n’est plus rassurant que de dialoguer avec les siens, rien n’est plus confortable que d’échanger avec des inconnus dont nous savons par avance qu’ils partagent grosso-modo votre point de vue et souscrivent à vos croyances. Un simple clic … et vous voilà ‘en famille’, dans la chaleur apaisante d’une opinion partagée, mais dans un aveuglement dangereux. ce mécanisme est désastreux car au final, nous en arrivons à penser de moins en moins de manière critique … Il n’est pas facile de résister, de se confronter à une opinion différente de la sienne, de se mettre en cause de manière constructive, avec le point de vue de l’autre. Oui, un effort est nécessaire car ce renoncement est également source de tension psychique… Mieux vaut alors la quiétude communautaire !!

   Mais à long terme, ce qui risque de disparaître, c’est bien le monde commun, l’espace de délibération c’est à dire la véritable démocratie !!

   Donc, prudence !! N’ayons pas peur de nous frotter à d’autres informations, différentes, retrouvons notre sens critique ! Et surtout dialoguons avec nos semblables, de vrais gens, où que nous soyons … Tissons d’autres liens , sortons de nos bulles ! Apprenons à penser par nous-mêmes !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *