Les invisibles de la Bastille !

En ces périodes de Fêtes, n’oublions pas les plus démunis, les plus fragiles. Victimes de la crise, de notre égoïsme, ils vivent à l’écart, silencieux, invisibles. Comment pouvons-nous encore accepter pareilles injustices ???

 blog d’émilienne Malfatto

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *