L’économie de la connaissance et le biomimétisme

         Dans cette présentation, Idriss Aberkane, professeur à Centrale-Supélec et chercheur à Polytechnique et à Stanford, présente le concept d’économie de la connaissance. Il illustre ensuite ce nouveau paradigme avec plusieurs exemples décoiffants de biomimétisme. Cet enregistrement introduit rien de moins que le fondement d’une nouvelle Renaissance que notre société s’apprête à vivre !…Comme le démontre l’orateur, si la croissance économique basée sur la production de biens physiques n’est plus possible dans un monde fini, une croissance infinie d’une économie de la connaissance est parfaitement envisageable. Une connaissance peut être partagée sans aucun coût pour celui qui la prodigue. Si la conjonction de biens physiques est additive, l’association de connaissances est multiplicative: une connaissance plus une seconde connaissance entraîne une nouvelle connaissance; 1 + 1 = 3 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *