Composter c’est polluer ? Alors, comment recycler ?

Le compost doit copier la forêt  ….  d’après  Claude BOURGUIGNONEn tas ou landins, beaucoup de paille et de bois raméal, peu d’excréments …. + O2 et H2O

  Nous avons  d’ urgence à recycler TOUS NOS DÉCHETS pour inverser l’anéantissement programmé du  biotope nécessaire à la VIE HUMAINE ! Aussi est-il nécessaire de respecter les cycles naturels de la biodiversité végétale et animale, étroitement liés.   Le compostage,  producteur de méthane et donc de CO2, est une solution DURABLE seulement si  ces gaz sont recyclés en source d’énergie !

Les autres solutions individuelles pour recycler nos déchets ménagers sont  le lombricompostage, qui ne nécessite  en ville que  des vers et des caisses à empiler sur un balcon. Et le jardin du paresseux, par dispersion en surface et paillage au foin *  : doublement utile  pour la dégradation fongicide et comme remédiation aux regards du voisinage. La phénoculture * respecte au mieux l’équilibre systémique du sol.

    Des villes, comme Rennes ou Le Mans  se mettent à proposer gratuitement cette technique aux citoyens motivés ! À souligner que nos excréments font partie intégrante du lombricompostage, et voici la solution immédiate pour  des toilettes sèches  citadines et durables …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *