Les billets d’humeur 2012

Billet d’humeur, le 3 Mars 2012

Fantasme de l’islam !!

        C’est une campagne électorale saignante qui aura tourné une semaine autour de la viande, juste de la viande, mais de la viande islamique que les français avaleraient à leur insu. Monsieur le Président de la République a beau affirmer que seule 2,5 de la viande est Kasher ou halal, la polémique est bel et bien lancée et sucite un enjeu de débat réel et passionné.

Aujourd’hui, tout ce qui touche à l’Islam réveille et révèle le malaise français. L’existence de musulmans français, pratiquant et assumant leur religion est devenue à la fois un fantasme et un défi. Un renvoi de la France à ce qu’elle est devenue : un pays jadis « fille ainée de l’Eglise », qui ne croit plus, ne sait plus prier, saisi par l’agnosticisme. Et voilà que ce pays découvre en son sein une partie de sa population qui croit, prie et pratique ! C’est une image négative et littéralement insupportable, d’où le déni… Pour beaucoup de nos concitoyens, l’Islam affiché et assumé est un phénomène qui contredit ce que la France croyait savoir d’elle-même. Nous pensions à tort que l’ascension sociale, l’installation durable sur notre sol irait de pair avec une assimilation, une érosion du fait religieux.

C’est tout le contraire qui semble se produire. Il y avait des immigrés, une population pauvre, discrète, marginalisée… C’était compréhensible. Et puis ces immigrés ont fait souche. Ils ont des enfants français, ces enfants sont musulmans et le montrent. Des femmes portent le voile, des mosquées se construisent. Maintenant, c’est la nourriture, ce que le corps assimile qui est touché. C’est charnel, intime, essentiel. La France a un rapport fondateur avec la cuisine, l’alimentation, la nourriture. Manger c’est être français ; si des gens mangent différemment, sont-ils français ?

Dans les discours extrémistes, il y avait la fantasme d’une invasion venue de l’étranger, par le nombre. Nous serions submergés par la masse. Là, l’ennemi est à l’intérieur. Les deux discours sont aussi faux l’un que l’autre ; il n’y a eu aucune invasion physique de la France et la viande hallal qui n’a aucun effet magique, est extrêmement minoritaire, infime dans la consommation nationale.

Malheureusement, la raison est impuissante contre le fantasme ! Mais ce qui compte, c’est que ces interprétations n’entament pas  notre capacité à vivre ensemble . Nous construisons un pays qui change sous l’effet de la présence des musulmans, il évolue. l’Islam est plutôt en progression, le christianisme plutôt sur la défensive, c’est un moment à passer ensemble. C’est la raison pour laquelle certains discours politiques délibérément cyniques, mensongers, sonr dangereux pour la cohésion nationale :

Ne nous laissons pas entraîner dans le rejet de l’ Autre !…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *