Histoire-Géographie … à la peine !

05/07/2013
Ecoutez Patrick FIGEAC ici  l’histoire et la géographie à la peine
et sur EDUCAVOX 

      Le niveau des élèves en histoire et géographie  en troisième s’est détérioré depuis 2006. Deux études du Ministère montrent, sur ces deux disciplines, des évolutions opposées. A l’école primaire, le niveau reste stable, au collège, il a nettement baissé.

   Pourtant, les élèves aiment bien l’histoire et la géographie. Alors, pourquoi cette chute des résultats? La Direction des Etudes du Ministère cible deux facteurs : l’absence de travail personnel dans des matières jugées au final peu importantes et le fait qu’en dehors de l’école, l’histoire et la géographie ne s’inscrivent plus dans leurs pratiques culturelles. Pourtant, les applications web me manquent pas pour explorer la planète  !!! Trop peu enseignés sans doute !…  Et restent  les réseaux sociaux … qui ne semblent guère développer la curiosité ( un atout pour apprendre en s’amusant ! )

    Alors, les jeunes vivent-ils dans le même espace que les adultes? Ils ont accés à une masse d’informations dont ils peinent à distinguer l’essentiel de l’aléatoire et ne fournissent pas les efforts nécessaires pour apprendre.

Enfin, la baisse des résultats en histoire et géographie est à mettre en relation avec les difficultés recensées en expression écrite. A l’oral, tout va bien, ils posent des questions, sont motivés par les activités proposées mais, le passage à l’écrit les rebute.

Un dernier point mérite d’être souligné. La peur de se tromper qui est une des caractéristiques des élèves français.

      Plus qu’une crise de l’histoire et de la géographie , ces études interrogent le rapport à la culture qui comme chacun sait « donne forme à l’esprit ».

Il y a urgence.!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *