Université Populaire Parentale

Exemple d’activité,

   par téléphone le flyer !

à imprimer ici : UPP- Info-Ad 46 ☜

☏      ✍

 » FAMILLES, qui êtes-vous ?? « 

à écouter iciFamille qui êtes vous ? 

      La famille ne répond aujourd’hui à aucune définition précise puisque le modèle de référence qui tournait autour du mariage a été remis en question. La complexité réside donc dans la disparition d’un grand modèle normatif et en même temps sur la persistance d’un idéal : les individus souhaitent plutôt vivre en couple et plutôt avec des enfants.

    La famille est ainsi toujours portée par l’idée de vivre avec des proches avec lesquels des liens affectifs persistent. 71% des enfants vivent avec leurs deux parents  à regarder ce chiffre, nous pourrions penser que la conception du modèle familial n’a pas fondamentalement changé, le seul vrai changement de ces trente dernières années, c’est le couple amoureux avec possibilité de divorce par consentement mutuel.    Séparation qui est bien souvent le prélude à une nouvelle recomposition. Les trajectoires de vies familiale et conjugale sont devenues, au fil du temps, plus complexes, plus difficiles à cerner. Avec deux principes : le premier, instable, fondé sur l’amour entre adultes, le second, stable, reposant sur l’enfant qui a des bsesoins spécifiques. D’un côté, une logique purement contractuelle qui peut être défaite, de l’autre, un engagement parental à s’occuper de sa progéniture.

       Auparavant, la famille reposait sur le temps long de la transmission et du patrimoine. A présent, s’est ajouté un temps incertain : le facteur conjugal. Un couple peut divorcer mais doit rester uni à titre parental.

Autre différence. Actuellement, plus personne ne se définit exclusivement par sa dimension familiale. Le bonheur en famille n’existe que s’il permet le bonheur individuel. Nous voulons bien être ensemble à condition de rester un individu à part entière. L’idéal de la famille contemporaine, c’est être « libres ensemble ».

 Patrick FIGEAC, 14/11/2013

 

        Nous  vous proposons ces quelques liens pour découvrir le concept d‘Université Populaire Parentale qui existe sur le territoire depuis 2005.

– Des parents travaillent, avec des universitaires, sur des recherches liées  à la parentalité, le décrochage scolaire, la transmission des valeurs aux enfants, la cohérence éducative.

Ces travaux sont ensuite le support de débats locaux, entre les parents, les élus, les professionnels générant des projets et des propositions pour améliorer l’ éducation et la vie des enfants.

Des principes forts :

–  S’appuyer sur les ressources des parents et non sur leurs difficultés

–  Reconnaître leurs propres valeurs

–  Donner des occasions de faire ensemble, de construire ensemble

–  Reconnaître aux parents un droit à l’initiative et à la parole leur permettant de mettre en oeuvre un pouvoir réel.

Le fonctionnement : des groupes de parents ( 10 à 15 environ)  mènent une recherche sur un thème lié à la parentalité avec le soutien méthodologique d’un universitaire.

Exemple :  les compétences socles du jeune enfant, être parent aujourd’hui, le rôle de la mère, du père, éduquer un enfant

Ce qui se fait ailleurs …

☛   » Le lien des familles «  à  La Rochelle (17) avec Hélène TROCMÉ-FABRE.

Entretien : La parentalité     – 

         Parentalité  :  2me partie

      L’éducation devient participative : UPP 17

☛ Le réseau Enfance Parents Professionnels  Haute Savoie (74) avec projet  UPP

Texte ministériel pour la  fondation d’une UPP :

 SoutienParentalite-Fichedispositif UPP

Voilà  un exemple de ce que met en place le ministère pour aider les parents. A nous d’en modifier l’intitulé ; des financements sont possibles.

Réseaux existant autour de la parentalité, essentiellement la fédération de crèches :

Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels  : l ‘ ACEPP 

ACEPP46  à Bretenoux ,  depuis 1990 soutenue par la CAF et la PMI

                                              La société, la famille et l’école( 03/12/13 ) extrait d’Agir

      L’école n’est pas la seule responsable des mauvais réseultats obtenus dans l’enquête PISA 2012. Entre 2003 et 2013, la société s’est elle aussi profondément divisée.    Les inégalités entre les familles, devant le logement par exemple, se sont davantage creusées. Nous savons aujourd’hui que les 20% des enfants qui grandissent dans des habitats insalubres ou surpeuplés ne sont pas dans des conditions optimales pour réussir leur scolarité

 Ce qui se passe dans l’école reflète avant tout ce qui se passe à l’intérieur de la sphère privée. En effet, les inégalités sociales émergent d’abord dans le contexte familial. Avec la crise, de nombreux parents en situation de précarité ne sont pas en mesure d’aider leurs enfants. L’école continue pourtant à fonctionner comme si ces différences n’existaient pas. Elle ne tient pas suffisamment compte des écarts majeurs de capital culturel transmis par les familles, de leurs ressources inégales pour accompagner la scolarité des elèves. Le système éducatif fonctionne de manière trés fermée, favorisant celles et ceux qui en connaissent  » les clés  » !…

De nombreux parents se désinvestissent, particulièrement dans les milieux modestes, à la fois parce qu’ils ne se sentent plus légitimes mais aussi parce qu’ils n’ont aucune idée de l’importance considérable que peut revêtir le simple fait d’échanger avec leurs enfants sur ce qui se passe à l’école ou dans la vie quotidienne …

    Tant que nous appliquerons un modèle homogène à un système qui ne cesse de se différencier, nous favoriserons les « nantis », les « héritiers » …  

Autres sites autour de la parentalité et l’éducation alternative

Education bienveillante          éducation authentique                Education joyeuse

+  : voir nos  pages  « autres sites  » et « projets locaux »

°BIBLIOGRAPHIE

* Dr Catherine GUEGUEN                                                     Adèle FABER &  Elaine Mazlish

Communiquee en famille

Dialogue enfant-parent

Apprendre à éduquer

Education bienveillante et joyeuse

page mise à jour le 14/05/2016

Une réflexion au sujet de « Université Populaire Parentale »

  1. Ping : Jeu de l’oie pour travailler l ‘orthographe | anthropopedagogie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *