CHEVAL-MIROIR : une équi-pédagogie de la reliance …

   Apprendre à  Respecter le cheval …  OUI pour une vraie éthologie !

 ☛ des vidéos illustrant   l’ approche éthologique selon Pat Parelli

☞  Sur la voie du cheval en 60minutes, une synthèse magistrale  iiii

  –  Au haras du Pin, avec « C’est pas sorcier  »  ( juste pour un peu de culture générale, et d’esprit critique … )

☛- le haras de la Cense

–  un dressage sans mors  autodidacte –

–  Fabriquer un licol éthologique , licol américain : le même avec diverses tailles –

–  Noeuds de licol en corde, en rènes

Ne plus se faire embarquer en  longe

…………………………………

Cheval et sens  …    Tout commence à pied !!!

Photo indien tenant cheval

Bref !…      Demi-volte face !

Des chevaux sans fers, ni mors , c’est possible ?? … Allez voir par ici ☟!

Planète Cheval au naturel

Centre Equestre de Tréhorenteuc (56)

La Ferme équestre  La  Fontaine (46)

– Cheval confiance et Vincent Folatre

             où  vous sont proposés des liens et approches innovants,

tels que nous les mettons en oeuvre dans  la  » pédagogie du détour « 

           Reliance avec la nature, médiation équine pour tous !!

                                                            POURQUOI le CHEVAL  ?! …

cheval-médiation

ferme équestre La Fontaine

ferme équestre La Fontaine

DJERK et Solène : marcher   ENSEMBLE !!

interview de    Geneviève  , au micro de Patrick FIGEAC  pour «  les 4 Ateliers de Radio 4 «        …..                    ☼             ……..             ☔          ………..                 ……;       ☁     ……    ★ 

                        Le cheval, miroir de nos émotions

Socle d’une démarche médiatrice.

 Le cheval, médiateur éducatif.

     L’humain est un être principalement pourvu d’un langage verbal développé, très éloigné de l’expression émotionnelle et sensitive de son langage corporel.

       Le cheval, a principalement un langage corporel, très proche de son instinct, chargé de ses fonctions primitives et instinctives. Les chevaux interagissent à un ensemble de codes gestuels et comportementaux individuel et collectifs.

      Cependant, des études sur la communication montrent à ce jour que l’humain, bien que très opérationnel sur le langage verbal, inter-agit à 55% sur le langage corporel, 38% sur le langage infra-verbal (fréquence et débit des mots, mimiques très fines et incontrôlées) et pour seulement environ  7% sur le verbal ! 

        La communication est un des moyens qui caractérise les échanges en inter- action avec l’ensemble des éléments qui constituent notre environnement. C’est aussi le résultat d’un acquis ayant eu comme ingrédient, la culture familiale, sociale et environnementale mais aussi affective, relationnelle ou encore émotionnelle.

      Nous permettrons en favorisant une rencontre entre un cheval et un humain, une relation qui met en cause le corps, dans une action à la fois passive et active et la mise en évidence d’un langage non verbal, et, ou … de sa création.

          C’est dans ce « corps à corps », inter-actif avec le cheval que nous sommes obligés de prendre conscience du type et du niveau de communication que nous utilisons habituellement, en lisant les réactions « réponses » du cheval. En effet la non clarté des demandes que nous faisons à un cheval, intensité émotionnelle trop forte ou au contraire vide, produira chez celui-ci des réponse de fuite, de désintéressement, d’hésitation…

   Nous permettons dans cette inter-action le senti, le re-senti d’émotions, recentrées dans le temps et l’action. Nous pouvons alors accompagner la mise en mots des sentiments qui émergent, leur prise de conscience et ensuite permettre la « domestication » des sentiments qu’ils exprimaient.

Le cheval n’a pas de réponse ou de relation émotionnelles anticipées, il répond dans l’instant à une situation donnée.

    Pour les personnes qui sont dans un décalage, ou une déficience temporelle, émotionnelle, ou de communication, le cheval les conduit à se recentrer  et retrouver un équilibre spatio-affectif avec une communication adaptée aux situations à la fois ritualisées et diversifiées qui se présentent à eux.

     Le cheval devient alors le miroir de nos émotions et de notre mode de communication. Il est un outil révélateur qui offre la possibilité dans le cadre professionnel, thérapeutique ou d’évolution personnelle, de mettre rapidement en évidence l’écart qu’il peut il y avoir entre « l’être » que l’on croit être, celui que notre statut social, culturel ou professionnel nous oblige à être et celui que l’on voudrait être.

       Nous pouvons aussi , par ce biais, nous confronter à nos peurs !.. Le cheval reste un animal impressionnant, médiateur dans  la confiance que l’on a en soi et en l’autre, pour dépasser cette peur. Nous pouvons ainsi mesurer la notion de respect de soi et de l’autre, car le cheval nous « retourne » par sa fuite ou son désintéressement, nos propres faiblesses …

En liberté, le cheval présente des modes de comportements qui sont déterminés par la structure sociale de la harde et par la capacité de ses membres à former des amitiés particulières.

     Le langage corporel, lorsqu’il est adapté aux chevaux, permet d’établir la dominance nécessaire, ainsi que l’instauration d’un rapport de confiance intime empreint de compréhension. Il y a entre l’homme et le cheval à la fois une peur et une attirance. Peur de ne pas comprendre l’autre, sa masse, son intention. Peur du cheval d’être la proie d’un prédateur.

chuchoter ?...

premier débourrage

     Peur de l’homme de perdre la maîtrise, d’être dépassé par cet animal cinq ou six fois plus imposant que lui. Mais aussi il y a l’attirance. L’homme est fasciné par cet être puissant et sensible, beau et vif, doux et attentif, porteur de légendes, de mythologie… Il s’interroge …

Le cheval cherche la sécurité, la protection de celui  … qui n’est plus tout à fait un prédateur !!  De cette rencontre, peut  naître       « un océan de possibles » !

Le cheval est un animal attachant, sincère qui nous renvoie à notre réalité intérieure que nous dissimulons en permanence .

La « persona » chère aux Grecs, ici, prend ici tout son sens !

                                

                                                           *                               *                              *

« Le séjour de rupture  »  peut constituer  une autre médiation possible, par un mode de vie au contact des chevaux  _

Voici une proposition …. parmi les offres  diversifiées  que la ferme de Daoudou met à votre disposition au sein d’un cadre privilégié, près de NAJAC dans l’Aveyron … 

liberté

Urozig en Morbihan

*****************              ******************              *******************                       ***************

♞ Page mise )à jour le 20 Août 2016

Une réflexion au sujet de « CHEVAL-MIROIR : une équi-pédagogie de la reliance … »

  1. Ping : La ferme des rescapés | anthropopedagogie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *